Le franc est à son plus bas niveau face à l'euro

DevisesLa monnaie unique européenne s'est échangée contre un maximum de 1,0825 franc, ce lundi, soit le cours de change le plus élevé depuis début décembre.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Il s'agit d'une première depuis 3 mois. Lundi, le franc est tombé à son plus bas niveau face à l'euro. Selon les experts, le renforcement de l'euro s'explique notamment par les interventions de la Banque nationale suisse (BNS), qui affaiblissent la monnaie helvétique. «La BNS semble être disposée, avant les élections aux Pays-Bas, à viser le plus haut niveau de cours possible», relève la Banque cantonale de Thurgovie (TKB).

L'établissement souligne ainsi qu'un taux de change aux alentours de 1,0850 franc pour un euro semble à nouveau tout à fait possible. En outre, le dollar, à nouveau à la hausse en raison du relèvement imminent des taux d'intérêt aux Etats-Unis, devrait peser sur le franc.

La BNS n'a pas souhaité s'exprimer sur le sujet. L'institut d'émission publie jeudi son examen de la situation économique et monétaire. (ats/nxp)

Créé: 13.03.2017, 13h59

Articles en relation

Le franc menacé par les populistes européens

Suisse Avec la possible élection de Marine Le Pen en France ou le carton de l'extrême-droite aux Pays-Bas, le franc suisse pourrait servir de valeur-refuge pour les investisseurs. Plus...

La crainte d'un franc plus fort contre l'euro s'accroît

Suisse Aucun assouplissement de la politique monétaire de la Banque nationale suisse (BNS) n'est toutefois attendu en raison des taux déjà négatifs. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Les excès de zèle de Corsier pour naturaliser un étranger, paru le 25 juillet
(Image: Bénédicte) Plus...