1MDB: le lanceur d'alerte pâtit du dégât d'image

Scandale du fonds malaisienLe lanceur d'alerte genevois qui a fait éclater le scandale du fonds souverain malaisien 1MDB ne peut toujours pas ouvrir un simple compte en banque.

Xavier Justo lors de son incarcération en Thaïlande en juin 2015.

Xavier Justo lors de son incarcération en Thaïlande en juin 2015. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après avoir déposé plainte contre deux dirigeants de PetroSaudi, Xavier Justo veut désormais rétablir son honneur.«Je suis innocent. J'ai exposé un crime. Ce sont les criminels», dit-il dans un entretien accordé ce lundi à l'ats en parlant de ces personnes. Mais le «dégât d'image» pourrait durer encore longtemps estime-t-il.

Xavier Justo était revenu fin 2016 en Suisse après avoir été libéré en Thaïlande. Condamné et détenu dans ce pays pour avoir tenté de faire chanter son ex-employeur PetroSaudi, il dément avoir touché 2,5 millions de dollars pour la restitution de données de l'entreprise.

Celle-ci lui reproche de les avoir volées mais lui affirme les avoir reçues par un informaticien. Le montant équivaut, selon lui, à des arriérés sur l'accord de départ qu'il a conclu en 2011 avec son ex-employeur.

Or, les données de l'entreprise pétrolière ont dévoilé le détournement de 4,5 milliards de dollars du fonds souverain malaysien 1MDB. Une partie vient d'un montage avec PetroSaudi.

Privé de compte en banque

Des rumeurs de représailles pour l'éclatement de cette affaire lui ont été relayées mais il dit ne pas être inquiet pour lui. Et il affirme ne pas les avoir attendus «pour protéger» ses proches.

Malgré l'absence de casier judiciaire en Suisse, la condamnation de Xavier Justo a encore des conséquences très concrètes. Fiché, «je suis incapable d'ouvrir un compte en banque» à Genève, dit-il. Y compris dans un établissement pour lequel il avait travaillé.

Les mois qui ont suivi son retour à Genève ont été marqués par la vente de sa maison «au quart de son prix» et un hébergement chez ses beaux-parents jusqu'en été dernier. Il a désormais pu retrouver un emploi auprès de la famille d'un ami dans l'immobilier.

«Ma vie a repris un semblant de normalité depuis que j'ai une activité et surtout depuis que j'ai déposé cette plainte», dit-il, deux jours après une conférence de presse à Zurich. «Un soulagement, même, une libération», affirme-t-il.

Dossier au MPC

Xavier Justo a lancé cette procédure fin octobre contre trois personnes auprès des autorités judiciaires genevoises. Tard, parce que les autorités judiciaires lui avaient demandé d'attendre pour ne pas interférer avec des investigations en cours.

Portant sur 13 motifs de la menace au chantage en passant par la corruption d'agents publics étrangers, le dossier a été transmis au Ministère public de la Confédération (MPC). Xavier Justo veut que l'informaticien, qui dément lui avoir fait suivre les données, «revienne à la réalité et arrête de couvrir» les dirigeants de PetroSaudi. Et il vise le paiement de son avocat suisse par l'autre partie.

De son côté, cité lundi par le quotidien «Le Temps», l'avocat du groupe et de son principal dirigeant réaffirme que Xavier Justo a volé les données. Il ajoute que ses clients réservent leurs déclarations aux «autorités compétentes». (ats/nxp)

Créé: 19.03.2018, 17h21

Articles en relation

La Suisse doit rendre des millions à la Malaisie

Scandale 1MDB Une pétition munie de plus de 8000 paraphes a été déposée auprès de la Chancellerie fédérale pour la restitution de 104 millions détournés. Plus...

Nouveau chapitre dans le scandale 1MDB

Singapour/Etats-Unis Les autorités américaines ont annoncé vouloir saisir plus d'un demi-milliard de dollars supplémentaires d'actifs acquis avec de l'argent détourné du fonds souverain malaisien 1MDB. Plus...

Ex-cadre d'une banque suisse reconnu coupable

Fonds 1MDB Un ancien employé de la banque BSI à Singapour a été condamné mercredi à quatre ans et demi de détention, une nouvelle peine dans le cadre du scandale politico-financier 1MDB en Malaisie. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.