Passer au contenu principal

Près de 50 000 emplois menacés par Industrie 4.0

Hans Hess, président de Swissmem, a estimé ce matin lors de l'assemblée générale de la branche que 15% des effectifs industriels suisses pourraient être touchés par la révolution à venir.

Le président de Swissmen, Hans Hess
Le président de Swissmen, Hans Hess
Keystone

Questionné en conférence de presse ce jeudi matin sur le nombre de personnes qui ont un emploi répétitif probablement condamné à disparaître en Suisse dans le cadre d'Industrie 4.0, le président de Swissmen, Hans Hess a dit que cela représente «autour de 15% des 330 000 emplois que comprend l'industrie suisse de l'électronique, des machines et des métaux (MEM)».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.