Affaire de pots-de-vin à 10 millions au Swatch Group

SuisseDes ex-employés du groupe horloger auraient reçu 10 millions de francs de pots-de-vin pour favoriser des fournisseurs de Hong Kong.

Le siège du Swatch Group à Bienne.

Le siège du Swatch Group à Bienne.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une grosse affaire de pots-de-vin aurait eu lieu au Swatch Group, révèle ce mercredi la RTS sur son site internet. Plus de 10 millions de francs auraient été versés entre 2008 et 2013 à trois anciens employés pour qu'ils favorisent des fournisseurs de Hong Kong.

Swatch Group aurait porté plainte en février 2014 après avoir découvert ces pratiques lors d'un audit interne. Depuis, une instruction est en cours. Elle serait sur le point de se terminer.

Selon la RTS, la procédure vise un ancien responsable des commandes chez Tissot, un autre en charge de la qualité, ainsi que le responsable qualité d’une autre marque horlogère. L’un des fournisseurs est également poursuivi. (nxp)

Créé: 13.06.2018, 12h48

Articles en relation

L’action Swatch Group brille, mais le SMI s’essouffle

Bourse suisse Le leader mondial de l’horlogerie, comme d’autres grands acteurs du luxe, surpasse les marchés. Plus...

Swatch peut agir en Suisse contre un grossiste anglais

Horlogerie Le Tribunal fédéral a reconnu l'intérêt pour le groupe, en conflit avec une société britannique, de pouvoir se défendre judiciairement en Suisse. Plus...

Nick Hayek a gagné plus en 2017

Horlogerie Le patron de Swatch Group a perçu une rémunération totale de près de 6,97 millions de francs en 2017, contre 6,13 millions un an plus tôt. Plus...

Le groupe Swatch confirme l'embellie

Horlogerie Le groupe anticipe une croissance notable, aussi bien au travers de ses propres canaux de distribution que des plateformes en ligne. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Des parents et des enfants séparés par le rêve américain, paru le 19 juin
(Image: Bénédicte) Plus...