EasyJet prévoit une perte plus basse sur un an

AviationLa compagnie à bas coût a vu son chiffre d'affaires prendre l'ascenseur au premier trimestre. Elle prévoit de réduire sa perte.

Le transporteur rappelle qu'il a lancé en novembre un programme de compensation carbone pour tous ses vols.

Le transporteur rappelle qu'il a lancé en novembre un programme de compensation carbone pour tous ses vols. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La compagnie britannique à bas coût EasyJet a enregistré une nette hausse de son chiffre d'affaires au premier trimestre grâce à une progression du nombre de passagers, et s'attend à une perte réduite sur un an au premier semestre, d'après un communiqué mardi. Sur l'ensemble de l'exercice, qui se termine en septembre, elle prévoit d'atteindre un résultat «au moins à l'équilibre».

Au premier trimestre, le transporteur aérien a enregistré une hausse de 9,9% sur un an de son chiffre d'affaires à 1,42 milliard de livres (1,79 milliard de francs), avec plus de passagers transportés et des avions plus pleins.

La perte avant impôts au premier semestre devrait être réduite comparé à celle du premier semestre 2019, qui s'était élevée à environ 272 millions de livres, poursuit le communiqué. En termes de ponctualité, EasyJet rapporte l'annulation de 1274 vols au premier trimestre, «dont 813 dus aux grèves de décembre en France».

Programme de compensation carbone

Le transporteur rappelle qu'il a lancé en novembre un programme de compensation carbone pour tous ses vols, ainsi qu'une offre de séjours sur 100 destinations. «Nous reconnaissons bien sûr que la compensation n'est qu'une mesure temporaire, et nous continuons à travailler pour réduire notre empreinte carbone à court terme en plus du travail à long terme pour soutenir la mise au point de nouvelles technologies comme les avions hybrides et électriques», a commenté Johan Lundgren, directeur général.

Il se félicite en général d'une «solide performance ce trimestre» grâce à «de faibles niveaux de capacités» parmi la concurrence et «une demande robuste» de la clientèle. Le patron de la compagnie confirme par ailleurs l'arrivée d'un ancien de Ryanair Peter Bellew comme directeur d'exploitation. (ats/nxp)

Créé: 21.01.2020, 15h10

Articles en relation

Un conflit salarial agite Easyjet Suisse

Aviation La filiale suisse d'Easyjet peine à trouver un accord avec son personnel qui réclame une revalorisation salariale cumulée de 10% d'ici à 2022. Plus...

EasyJet annule 70 vols en Suisse

Trafic aérien En raison des grèves prévues jeudi en France, de nombreux vols de la compagnie low-cost sont supprimés. Ryanair est aussi touchée. Plus...

Easyjet annonce sa neutralité carbone

Aviation La compagnie à bas coût Easyjet veut compenser ses émissions de carbone et collaborer avec Airbus sur un avion hybride. Plus...

Easyjet prévoit un fort recul de son bénéfice

Transport aérien L'environnement économique pèse sur le bénéfice annuel de la compagnie aérienne britannique Easyjet . Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.