Fly ferme ses magasins suisses, 203 licenciements

AmeublementLes dix magasins de la chaîne en Suisse vont fermer en mars et avril. Le groupe français cherche des repreneurs pour les surfaces de vente

Inauguré en 2008, par son CEO suisse Nicolas Probst, l’avenir du magasin FLY de l’Hyper Casino d’Etoy est en péril.

Inauguré en 2008, par son CEO suisse Nicolas Probst, l’avenir du magasin FLY de l’Hyper Casino d’Etoy est en péril. Image: STEPHANE ROMEU

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En difficultés financières, la chaîne de magasins d’ameublement Fly ferme boutique en Suisse: les dix succursales restantes, dont six en Suisse romande, vont clore définitivement leurs portes entre mars et avril. Les 203 collaborateurs ont reçu leur lettre de licenciement. Le groupe Conforama, qui détient la marque, cherche des solutions pour recaser les employés et des repreneurs pour les surfaces de vente concernées.

Difficultés en France
L’enseigne Fly disparaît en Suisse, précise-t-on chez Conforama. Mais pas sur le marché français, où un entrepreneur tente de la faire revivre, tout au moins en partie. «Fly Suisse en est arrivé là principalement en raison de son positionnement milieu de gamme et à la rude concurrence des discounters. Le groupe a aussi été indirectement touché par les difficultés rencontrées par son franchiseur en France. Le chiffre d’affaires a baissé provoquant un creusement des pertes», explique le directeur de Fly Suisse, Nicolas Probst.

Durant l’été dernier, le groupe Conforama avait déjà procédé à une réorganisation de la chaîne après la reprise des 19 filiales Fly en Suisse des mains de son compatriote de Mulhouse, Mobilier européen. Ce dernier l’avait lui-même récupéré, en 2012, alors que la marque avait transité dans le giron de Maus Frères (Manor), à Genève.

Trois magasins Fly – deux en Suisse alémanique, un au Tessin – ont alors pris l’enseigne Conforama, alors que six autres sites (dont Delémont et Monthey) sont devenus des Lipo. Cette dernière enseigne, présente notamment à Morges où elle a succédé à Interio, appartient – comme Conforama acquis en 2011 – au même groupe sud-africain Steinhoff, un géant mondial de l’ameublement.

Des pertes en millions
Cette division par deux du nombre de magasins Fly, accompagnée d’une baisse d’effectifs de plus de 120 collaborateurs (transférés dans les autres enseignes du groupe), n’a pas suffi. Les pertes se sont creusées à plusieurs millions de francs à la fin de 2014, selon nos sources. La direction de Conforama s’est donc résolue à abandonner la marque Fly sur le marché suisse.

Suite au projet de licenciement collectif, une procédure de consultation a été lancée le 28 janvier. Elle durera jusqu’au 23 février. «Notre objectif est de diminuer au maximum l’impact de cette mesure pour les collaborateurs en les reclassant à l’interne, chez Conforama et Lipo, ou chez d’éventuels repreneurs. Nous essayons d’avancer très rapidement», indique Nicolas Probst.

Des discussions sont en cours avec divers distributeurs spécialisés, pas forcément dans l’ameublement, mais également dans d’autres activités telles que la confection ou le do it yourself. Mais le dirigeant n’exclut pas que quelques-uns des dix sites libérés prennent l’une des deux autres enseignes du groupe.

Plan social prévu
La direction indique qu’elle prévoit un plan social. Son ampleur est l’objet de discussions dans le cadre de la procédure de consultation. Très peu d’employés sont syndiqués. Certains sont pessimistes quant à leur avenir dans cette branche marquée aujourd’hui par une forte concurrence et préfèrent d’ores et déjà entamer des démarches vers un autre avenir.

Parmi les six magasins romands appelés à disparaître, quatre sont situés sur le canton de Vaud: Chavannes-de-Bogis, Etoy, Crissier et Montagny-près-Yverdon. (24 heures)

Créé: 03.02.2015, 07h23

Articles en relation

Conforama reprend les 19 filiales Fly Suisse

Ameublement Les quelque 330 employés de Fly Suisse conservent leur emploi. Dix enseignes continueront à opérer sous le nom Fly, six deviendront des points de vente Lipo, et trois des magasins Conforama. Plus...

Maus Frères remet sa franchise Fly à sa maison mère

Distribution Le groupe Maus Frères (magasins Manor, Jumbo, Athleticum) se sépare de sa franchise de magasins d'ameublement et de décoration Fly, qu'il détient depuis 14 ans. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...