Galenica a fait mieux qu'attendu en 2019

PharmaLe groupe bernois a dépassé les attentes, l'an passé. Il relève ainsi ses prévisions de résultat opérationnel.

Le réseau du groupe Galenica comprenait 513 pharmacies à la fin 2019, en Suisse.

Le réseau du groupe Galenica comprenait 513 pharmacies à la fin 2019, en Suisse. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le grossiste en médicaments et exploitant d'officines Galenica a vu son chiffre d'affaires croître en 2019, dépassant les attentes les plus optimistes. Il en profite pour annoncer de nouveaux partenariats avec des caisses maladie et des sociétés pharmaceutiques. Le bernois relève ses prévisions de résultat opérationnel (EBIT) et table sur un dividende d'au moins 1 fr. 70.

Le chiffre d'affaires net consolidé a grimpé de 4,3% à 3,30 milliards de francs, a indiqué le groupe mardi dans un communiqué. Les segments Health & Beauty (+6,3% à 1,6 milliard) et Services (+2,9% à 2,4 milliards) y ont contribué. Les ventes ont dépassé les pronostics les plus optimistes des analystes consultés par AWP.

Nouveaux points de vente

La performance est notamment attribuée au développement du réseau de pharmacies et à l'acquisition de la société Bichsel, spécialisée dans les soins à domicile. L'an dernier, 11 points de vente ont été acquis et huit nouveaux ont été ouverts, quand huit autres ont été fermés. Le réseau du groupe Galenica comprenait 513 pharmacies à la fin 2019 en Suisse. De nouveaux produits et des partenariats élargis ont également contribué, comme par exemple le lancement de Dermafora ou l'extension du partenariat avec Procter & Gamble.

Galenica affiche «un développement nettement supérieur à celui du marché», en dépit des «baisses de prix ordonnées par la Confédération et appliquées en 2018 et 2019», souligne le communiqué.

La possibilité de commande en ligne et de retrait «click & collect» dans les officines s'est étendue, avec plus de 60'000 produits disponibles fin 2019, soit 20'000 de plus en un an. Au second semestre, l'entreprise espère que les pharmacies Amavita, Sun Store et Coop Vitality pourront proposer les services de vente par correspondance, «un pas important en direction de l'omni-channel».

De nouveaux partenariats

Le grossiste bernois se réjouit également des nouvelles coopérations avec les caisses maladie entrées en vigueur en janvier, qui s'ajoutent à celle avec le Groupe Mutuel. Mediservice est partenaire, en tant que pharmacie de vente par correspondance, du modèle alternatif d'assurance de base «Multi-med» mis en place par la CSS des cantons de Lucerne, Berne, Bâle-Ville et Bâle-Campagne. De plus, 52 pharmacies Galenicare ont rejoint le modèle «Medpharm Favorit» de Swica.

De nouveaux partenaires sont aussi arrivés début 2020 dans les activités Products & Brands, qui fait partie du segment Health & Beauty. Verfora reprend la distribution de la marque Bucco Tantum de la société italienne Angelini. En première partie d'année, Verfora reprendra la distribution de la marque Omni-Biotic de l'institut autrichien Allergosan. Selon Galenica, l'impact sur les chiffres d'affaires de Products & Brands sera de 3% à 4% au total en 2020.

Hausse de l'EBIT

Galenica s'attend à un résultat d'exploitation ajusté (EBIT) en hausse de 7-9% en 2019, contre 5-7% jusqu'ici. Il table sur une hausse supplémentaire de l'EBIT de 2 à 3 millions de francs en raison de l'application de nouvelles normes IFRS 16. À l'assemblée générale, le dividende devrait se situer au moins au niveau de l'année précédente, soit 1 fr. 70 par action. Lors de cette assemblée du 19 mai, Fritz Hirsbrunner ne se représentera pas. Le conseil d'administration proposera l'élection de Pascale Bruderer.

De plus, les travaux de modernisation à Lausanne-Ecublens ont débuté en septembre. Le bâtiment sera rénové à fin 2021 pour un montant total d'environ 30 millions de francs. Le 10 mars seront publiés les résultats annuels.

«L'entreprise se porte bien»

Sibylle Bischofberger de la Banque Cantonale de Zurich salue des chiffres supérieurs aux attentes. «L'entreprise se porte bien, malgré des conditions générales difficiles.» De son côté, Lorena Zini de Vontobel apprécie «ces résultats réjouissants». Elle applaudit les annonces de partenariats avec les caisses maladie CSS et Swica, ainsi que les nouveaux partenaires chez Products & Brands.

Vers 10 heures, l'action Galenica gagnait 0,7% à 63 fr. 05 à la Bourse suisse, à contre-courant d'un indice SPI en baisse de 0,22%. (ats/nxp)

Créé: 21.01.2020, 11h09

Articles en relation

Galenica s'étend dans les soins à domicile

Santé L'entreprise bernoise a acquis pour un montant non dévoilé une participation majoritaire dans le groupe familial Bichsel, sis à Interlaken. Plus...

Galenica cherchera à contourner la fiscalité

Canton de Berne Le refus par le peuple bernois dimanche d'un allègement de la fiscalité des entreprises pousse des groupes comme Galenica ou Ypsomed à explorer des pistes comme la délocalisation. Plus...

Galenica Santé en croissance au 1er semestre

Economie Le groupe pharmaceutique affiche d'excellents résultats depuis son entrée en bourse en avril dernier. Plus...

Les pharmacies suisses se battent pour survivre

Santé La concurrence entre pharmacies s'accroît avec les projets d'expansion de Galenica Santé et l'entrée prévue de Migros sur le marché avec le groupe thurgovien Zur Rose. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.