Globus ferme deux points de vente

Canton de BerneLa chaîne de magasins Globus ferme son point de vente dans le centre commercial Westside ainsi que la boutique de mode féminine en ville de Berne.

Migros a lancé fin juin 2019 une vaste réorganisation de ses activités et cherche toujours un repreneur pour Globus.

Migros a lancé fin juin 2019 une vaste réorganisation de ses activités et cherche toujours un repreneur pour Globus. Image: archive/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Globus poursuit sa réorganisation. La chaîne de grands magasins, pour laquelle son propriétaire Migros recherche un acquéreur, va fermer début 2021 son point de vente situé dans le centre commercial Westside ainsi que la boutique de mode féminine en ville de Berne dès juin prochain. Les fermetures entraîneront la suppression de 85 emplois.

Face au développement du commerce en ligne et alors même que de plus en plus de clients effectuent leurs achats sur le site de vente de Globus, la demande dans les magasins en dur baisse, explique mardi l'exploitant zurichois de grands magasins. Au vu de la baisse des chiffres d'affaires, Globus concentre sa présence à Berne, soit sur son point de vente principal situé en vieille ville.

Les deux boutiques de mode féminine de la Spitalgasse ne disposent pas d'un potentiel suffisant, constate Globus. «Nous ne pouvons tout simplement plus nous permettre d'exploiter quatre magasins sur une zone aussi réduite et... nous devons porter nos efforts sur des perspectives d'avenir viables», explique, cité dans le communiqué, le patron du groupe Thomas Herbert, lequel ajoute regretter «immensément ces fermetures».

Les collaborateurs ont été informés personnellement de la décision mardi. Globus indique avoir préparé à l'intention de ces derniers, et en collaboration avec les partenaires sociaux, des mesures destinées à atténuer les conséquences des fermetures.

Plan social prévu

Une assistance en vue d'une réorientation professionnelle est ainsi promise aux employés touchés. Globus entend également éviter autant que possible les licenciements, l'objectif étant de pouvoir proposer au plus grand nombre possible de salariés visés un nouvel emploi au sein de l'entreprise.

Dans le cas où des licenciements devraient être prononcés, la chaîne de grands magasins promet en outre la mise en oeuvre d'un plan social conforme à la convention collective de travail. Celui-ci prévoit, entre autres mesures, des départs en retraite anticipée, la fixation de délais de résiliation plus longs, le versement d'indemnités de départ ainsi qu'une aide active lors de la recherche d'un nouvel emploi.

Des discussions avec les partenaires sociaux, à savoir l'association d'employés ghio et la Société des employés de commerce sont en cours. Un nouveau locataire a déjà été trouvé pour la boutique de la Spitalgasse, le libraire Orell Füssli y ouvrant dès août prochain un point de vente.

La 2e boutique de la Spitalgasse, spécialisée dans la mode masculine, sera quant à elle rénovée à l'automne 2020.

Repreneur recherché

Pour mémoire, Migros a lancé fin juin 2019 une vaste réorganisation de ses activités. Après s'être séparé de m-way, d'une partie des magasins Interio et Gries Deco, le numéro un suisse du commerce de détail doit encore trouver un repreneur pour Globus. La direction compte toujours boucler l'opération d'ici mi-2020.

Selon des rumeurs relayées par la presse alémanique, l'autrichien Signa Holding, spécialisé dans l'immobilier et le commerce de détail, serait sur les rangs pour racheter Globus. Thomas Herbert s'était aussi très rapidement positionné pour reprendre avec ou sans les murs l'enseigne qu'il dirige depuis 2015 et dont il détient un peu moins de 3%. L'an dernier, les grands magasins Globus ont vu leurs recettes se replier de 5,6% en un an à près de 763 millions de francs, malgré l'essor du commerce en ligne. Le recul reflète pour l'essentiel les fermetures de magasins intervenues dans le cadre de l'intégration des marques Schild et Globus Hommes au sein de Globus. (ats/nxp)

Créé: 21.01.2020, 13h22

Articles en relation

La vente de Globus s'annonce délicate

Commerce de détail Depuis l'annonce début juillet de la cession de Globus, seul le patron des grands magasins a officiellement déclaré son intérêt pour une reprise. Plus...

Migros met Globus et Interio en vente

Suisse Le géant orange lance jeudi un appel à repreneurs pour ses filiales Globus, Interio, m-way et Depot, dans le cadre d'une «réorientation stratégique». Plus...

Migros a souffert en 2018 à cause de Globus

Commerce de détail Le bénéfice net du géant orange a diminué de 5,5% sur un an. Mais sa rentabilité s'est accrue de 7,8%, malgré une performance en demi-teinte de Globus. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.