La Comco enquête dans la fibre optique

SuisseLa Commission de la concurrence soupçonne des ententes sur le marché de la fibre optique et plus précisément dans les produits d'infrastructure.

La Comco a des soupçons sur les produits d'infrastructure pour les réseaux optiques.

La Comco a des soupçons sur les produits d'infrastructure pour les réseaux optiques. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Commission de la concurrence (Comco) a ouvert une enquête sur de potentielles ententes lors de l'adjudication de contrats dans le domaine des réseaux de fibre optique.

Les soupçons se concentrent sur les produits d'infrastructure pour les réseaux optiques, employés par des clients professionnels pour la transmission de données sécurisées, précise jeudi un communiqué.

Le gendarme helvétique de la concurrence rappelle au passage que lors d'ententes, les entreprises protagonistes coordonnent leurs offres de soumission et désignent généralement laquelle d'entre elles doit remporter la mise.

Perquisitions menées

Interrogé par AWP, le directeur de la Comco, Patrik Ducrey, a souligné que l'enquête - lancée dans la foulée d'une autodénonciation - ne portait pas sur des géants du secteur tels Huawei, mais sur une poignée de petits fournisseurs. Des perquisitions ont d'ores et déjà été menées.

Le nombre et l'identité des sociétés visées devrait être publié dans les prochaines semaines. (ats/nxp)

Créé: 16.01.2020, 08h44

Articles en relation

Fibre optique: l'Etat de Fribourg coupe le robinet

Financement public La troisième tranche du prêt de l'Etat, soit 15 millions, ne sera pas libérée pour financer l'équipement du canton en fibre optique. Plus...

Swisscom lâche le réseau de fibre optique

Fribourg Le déploiement de la fibre optique dans tout le canton prendra plus de temps que prévu. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 janvier 2020
(Image: Bénédicte) Plus...