La Suisse a encore 10'000 places d'apprentissage vacantes

EmploiBonne nouvelle pour les jeunes à la recherche d'un apprentissage: près de 10'000 places sont encore vacantes. Principalement dans la vente.

Le secteur de la vente peine à recruter en Suisse.

Le secteur de la vente peine à recruter en Suisse. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'école obligatoire est terminée ou va se terminer selon les cantons pour de nombreux jeunes. Et deux tiers d'entre eux vont se lancer dans un apprentissage, soit 71'500 selon le Secrétariat d’Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation (SEFRI).

Et de nombreuses entreprises désespèrent de ne pas pouvoir assurer la relève de leurs collaborateurs. Le baromètre des places d'apprentissage dans les cantons montre qu'il reste encore 9854 places disponibles en Suisse, relève le Tages-Anzeiger dans son édition du 8 juillet 2015. Et sûrement beaucoup plus car les entreprises ne sont pas obligées d'annoncer les places libres.

La vente à la traine

Le phénomène est encore accentué par un léger recul démographique. Alors que le nombre de places d'apprentissage reste stable à 80'000 chaque année, les jeunes sont moins nombreux qu'en 2014. Ces derniers ont donc le choix.

Les statistiques montrent que 10% des places ne trouve pas preneur, une tendance à la hausse puisque la proportion était de 5% en 2006. La situation n'inquiète pas outre-mesure le SEFRI. «L'offre doit être importante pour que le marché fonctionne et pour que les jeunes puissent trouver une place qui leur corresponde», explique Katrin Frei.

En termes de profession, la vente peine à attirer les jeunes puisque 1185 places d'apprentissages restent vacantes, dont 947 pour une formation sur trois ans et 238 sur deux ans. C'est parfois «un véritable défi» dans certaines régions, comme l'explique Martina Bosshard, porte-parole chez Migros. Son homologue chez Coop, Ramón Gander, ajoute que trouver la perle rare nécessite désormais «plus de temps et d'efforts» qu'il y a quelques années.

Ne pas avoir «les mains sales»

La situation reste également tendue dans la construction avec 474 places vacantes parmi les installateurs électriques, 324 chez les installateurs sanitaires et 229 chez les maçons. Les coiffeurs, avec 504 disponibilités, et la restauration (364 places libres dont 301 comme cuisinier) sont également mal lotis.

Ces deux derniers secteurs se retrouvent dans la liste des professions qui offrent les plus faibles salaires pour les apprentis. Mais l'argent n'est pas le seul moteur de choix, la réputation joue également un grand rôle, ajoute Katrin Frei. «Une profession où on ne doit pas se salir les mains est plus séduisante qu'un métier manuel.» Un constat qui se vérifie également parmi les boulangers et bouchers, qui recrutent difficilement.

Le baromètre montre que ce sont surtout les petites et moyennes entreprises (PME) qui peinent à séduire. Les entreprises de moins de 50 employés étaient 14% à devoir se passer d'un apprenti en 2014 alors que celles de plus de 250 employés n'étaient que 5% à avoir fait chou blanc. Car ces dernières offrent un meilleur encadrement principalement.

Créé: 08.07.2015, 09h25

Articles en relation

Les firmes s'inquiètent du faible niveau des futurs apprentis

Formation Alors que le recrutement des apprentis pour la rentrée de cet été débute, les entreprises tirent la sonnette d'alarme: le niveau de nombreux élèves en fin de scolarité est insuffisant pour l'apprentissage. Plus...

Les jeunes socialistes réclament plus de places d'apprentis

Formation Les jeunes socialistes romands demandent aux cantons de modifier leur loi sur les marchés publics en accordant la priorité aux entreprises qui forment des apprentis. Plus...

Les apprentis préfèrent payer une amende plutôt qu'être collés

Formation Selon un sondage, près de 70% des apprentis trouvent qu'une amende est plus pertinente qu'une retenue comme punition. Les enseignants redoutent que les élèves ne retiennent pas la leçon. Plus...

Le nombre de places d'apprentissage reste stable

Emploi Si les entreprises proposent 94'500 postes pour engager des apprentis, les jeunes sont moins intéressés. Les candidats adéquats manquent également. Plus...

Les apprentis informaticiens sont les plus heureux

Etude Une étude montre de fortes différences de satisfactions parmi les apprentis. Ceux dans l'informatique trônent au sommet des satisfaits, contrairement à ceux dans la restauration et l'alimentation. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.