La compagnie Niki ne volera plus dès jeudi

Transport aérienLa filiale autrichienne d'Air Berlin, qui n'a plus de repreneur suite au désistement de Lufthansa, cessera de voler dès ce jeudi.

Plus de repreneur pour Niki après le retrait de Lufthansa.

Plus de repreneur pour Niki après le retrait de Lufthansa.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La compagnie aérienne a mis en ligne un communiqué sur son site ce mercredi soir pour annoncer que les vols cesseront à partir du 14 décembre pour ce transporteur à bas prix. Lâché mercredi par son repreneur potentiel, Niki a aussitôt engagé une procédure de mise en insolvabilité auprès d'un tribunal allemand.

La société ajoute que plusieurs compagnies aériennes «étudient des solutions pour rapatrier les passagers actuellement à l'étranger vers l'Allemagne, l'Autriche et la Suisse». Le nombre de voyageurs concernés n'est pas précisé. Les passagers ayant réservé leur vol auprès d'un voyagiste doivent se mettre en contact avec celui-ci.

Le gouvernement autrichien a déjà assuré qu'il aiderait au rapatriement des voyageurs si les avions de Niki devaient rester cloués au sol en raison des difficultés de la compagnie.

Règles de la concurrence

Cette annonce fait suite à la décision de la compagnie aérienne allemande Lufthansa d'abandonner son projet d'acheter Niki à la compagnie berlinoise en faillite Air Berlin, en raison des réserves de la Commission européenne quant aux règles de la concurrence.

Les concurrents de la première compagnie aérienne allemande craignaient que la reprise de Niki et de LGW ne lui confère une position excessivement dominante en Allemagne. Lufthansa a fait savoir qu'elle avait proposé de céder des créneaux d'atterrissage et de décollage, mais que la Commission européenne avait trouvé l'offre insuffisante.

De Niki Lauda à Air Berlin

Créée en 2003 par l'ancien champion de Formule 1 Niki Lauda, Niki emploie environ un millier de salariés et fait voler une vingtaine d'avions qui desservent les stations touristiques du sud de l'Europe et de l'Afrique du Nord depuis l'Autriche, l'Allemagne et la Suisse.

L'homme d'affaires de 68 ans, qui avait cédé la totalité de ses parts à Air Berlin en 2011, pourrait à nouveau jouer un rôle clef dans la course contre la montre qui s'engage en vue du sauvetage de la compagnie. Quelques heures après le désistement de Lufthansa, le triple champion du monde de F1 a annoncé être toujours intéressé par un rachat.

Niki risque néanmoins de figurer sur la liste des compagnies aériennes européennes qui ont mis la clé sous la porte en 2017. Une concurrence âpre et la baisse des prix des billets ont en effet provoqué la chute de Monarch et d'Air Berlin, tandis qu'Alitalia a déposé le bilan. (ats/nxp)

Créé: 13.12.2017, 18h52

Articles en relation

Lufthansa rêve d'Alitalia sur le modèle de Swiss

Francfort Le directeur général de la compagnie allemande Lufthansa, Carsten Spohr, caresse toujours l'espoir d'une refonte de la société italienne Alitalia. Plus...

Alitalia: comme Lufthansa, easyJet est sur les rangs

Transport aérien Sept compagnies aériennes ont présenté leur offre de reprise pour la compagnie italienne qui est actuellement sous tutelle. Plus...

Lufthansa a présenté une offre pour Alitalia

Rachat Le «Corriere della Sera» rapporte que Lufthansa a proposé 570 millions de francs pour reprendre des avions et des créneaux d'Alitalia, ainsi que le personnel navigant. Plus...

Lufthansa récupère 3000 salariés d'Air Berlin

Transport aérien Lufthansa va reprendre une grande partie de la compagnie en déconfiture Air Berlin, soit 81 avions et 3000 salariés. Plus...

Fin des vols d'Air Berlin d'ici le 28 octobre

Transport Dès la fin des négociations avec Lufthansa et easyJet, la compagnie devra cesser ses activités étape par étape. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Macron et la France bloquée. Paru le 21 avril 2018.
(Image: Valott) Plus...