La conso et l'hôtellerie boostent la conjoncture

EconomieLe baromètre conjoncturel du KOF poursuit son mouvement de croissance entamé en septembre pour atteindre son plus haut niveau depuis sept ans.

L'hôtellerie a contribué à l'évolution positive du baromètre conjoncturel.

L'hôtellerie a contribué à l'évolution positive du baromètre conjoncturel. Image: archive/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'indicateur conjoncturel a progressé pour le quatrième mois de suite, gagnant 0,9 point par rapport à novembre, pour se fixer à 111,3.

Le baromètre, dont la valeur de novembre a dans le même temps été révisée à la hausse de 110,3 à 110,4 points, n'avait plus atteint un niveau aussi élevé depuis juin 2010, souligne vendredi le Centre de recherches conjoncturelles (KOF) de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) dans un communiqué. L'économie suisse est en pleine reprise.

«Le haut niveau du baromètre est principalement dû aux développements positifs des indicateurs dans le secteur bancaire, qui s'étaient moins bien développés le mois précédent», explique le KOF. Les branches exportatrices ainsi que, dans une moindre mesure, les industries manufacturières, la consommation et l'hôtellerie ont également contribué à cette évolution positive.

Recul de la construction

Les trajectoires ont été variées dans l'industrie manufacturière. Alors qu'une tendance clairement positive s'est dessinée pour les entreprises actives dans le textile et dans le bois au cours du mois sous revue, les perspectives se sont assombries pour les firmes actives dans l'électronique et la mécanique.

L'agroalimentaire montre aussi une tendance négative. La construction a marqué de même un recul.

Le baromètre conjoncturel du KOF, mis à jour en septembre dernier, donne une indication précoce du développement de l'économie suisse, sur la base de 273 indicateurs, rappelle l'institut. Ceux-ci sont résumés en un indicateur global en tenant compte de leurs poids respectifs au niveau statistique. (ats/nxp)

Créé: 22.12.2017, 10h16

Articles en relation

Tous les feux sont au vert pour la croissance en 2018

Conjoncture Les économistes du KOF se montrent optimistes pour la conjoncture l'année prochaine en Suisse. Plus...

Pas de hausse de salaire: la grogne augmente

Suisse Malgré la conjoncture favorable et le chômage bas, les employés ne sont que peu ou carrément pas augmentés, contrairement aux hauts salaires. Colère. Plus...

Notre croissance devrait être d'1 % en 2018

Conjoncture L'économie suisse va surmonter en 2018 la faiblesse de la croissance des dernières années, selon BAK Economics. Plus...

Le PIB de la Suisse devrait gagner 2,2% en 2018

Conjoncture Economiesuisse table sur une croissance accélérée pour la Suisse l'année prochaine. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Publié le 26 septembre 2018.
(Image: Bénédicte?) Plus...