Le Nikkei finit au plus haut en neuf mois

JaponLe raffermissement du dollar face au yen après la victoire de Donald Trump a soulagé les investisseurs.

L'indice tokyoïte a été soutenu par une croissance japonaise supérieure aux attentes au troisième trimestre.

L'indice tokyoïte a été soutenu par une croissance japonaise supérieure aux attentes au troisième trimestre. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a fini lundi au plus haut en neuf mois, soutenu par une croissance japonaise supérieure aux attentes au troisième trimestre et le raffermissement du dollar face au yen après la victoire de Donald Trump.

A l'issue des échanges, le Nikkei des 225 valeurs vedettes a gagné 1,71% ( 297,83 points) à 17'672,62 points. Il avait déjà pris 2,78% la semaine dernière, au gré de séances tumultueuses après l'élection surprise du candidat républicain à la présidence américaine. L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau a pour sa part progressé de 1,58% ( 21,72 points) à 1400 points.

Sur le volet des changes, le yen accentuait son repli vis-à-vis du dollar, un mouvement favorable à l'achat de titres exportateurs nippons: le billet vert oscillait autour de 107,63 yens, contre 106,50 yens vendredi à la fermeture de la place tokyoïte. L'euro déclinait légèrement tout en se maintenant à un niveau élevé, à 116,18 yens (contre 116,30 yens). (ats/nxp)

Créé: 14.11.2016, 07h32

Articles en relation

Le Nikkei chute en vue d'une présidence de Trump

Japon Les autorités ont de leur côté convenu d'une réunion d'urgence pour examiner la situation sur les marchés Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

La drague au parlement fédéral (paru le 16 décembre 2017)
(Image: Valott) Plus...