Les banques cantonales romandes à l'aide des PME

CoronavirusDes banques cantonales prévoient d'ouvrir les vannes pour que les PME en difficulté ne souffrent pas d'un accès compliqué au crédit.

La crise du coronavirus met quasiment l'économie à l'arrêt.

La crise du coronavirus met quasiment l'économie à l'arrêt. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Alors que la crise sanitaire provoquée par le coronavirus fait rage, les banques cantonales romandes veulent pleinement jouer leur rôle de soutien à l'économie. Les PME en difficultés devraient trouver une oreille attentive auprès de ces institutions contrôlées par les cantons et garantes d'un certain service à la collectivité.

«Le Conseil fédéral s'attend à une contribution des banques afin que les PME et l'économie ne manquent pas de liquidités». Le message délivré lundi par la présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga a le mérite d'être clair. Alors que le gouvernement décrétait l'état d'urgence sur l'ensemble du territoire national, il n'a pas oublié le secteur bancaire, invité poliment à ne pas se recroqueviller pour laisser passer la tempête.

Maillons faibles

Dans un contexte de quasi-paralysie de l'économie, les PME constituent les maillons de la chaîne pouvant être le plus facilement fragilisés. Au Tessin, Bancastato lance mardi un signal fort à leur adresse, en suspendant jusqu'en septembre l'amortissement des crédits pour toute entreprise de petite et moyenne taille qui en fera la demande.

Dans le premier canton suisse touché par le coronavirus, les mesures dépasseront les simples crédits. Bancastato s'est engagé avec la coopérative PMI Ost-Sud à fournir des cautions aux PME tessinoises, afin de les abreuver en liquidités si besoin. La banque ne fournit aucune précision sur l'effet de ces mesures sur ses résultats.

Demandes au cas par cas

Côté romand, la Banque cantonale neuchâteloise (BCN) a prévu un dispositif similaire, notamment en termes de crédits. «Pour l'instant, nous n'envisageons pas de moratoire généralisé mais traitons les demandes au cas par cas», a indiqué le directeur général Pierre-Alain Leuenberger.

La fondation de cautionnement de la BCN pourra soulager la trésorerie d'entreprises mise à mal par la crise sanitaire, dans un canton où l'industrie d'exportation est très présente. «Nous nous attendons à des aides publiques également», avertit M. Leuenberger.

Résilience des entreprises

La situation actuelle «implique un assouplissement de certains critères» en termes de gestion du risque. Si le risque de contrepartie dans les crédits venait à augmenter fortement, cela affecterait les résultats de la banque.

La Banque cantonale du Valais (BCVs) a dégainé la semaine dernière, lors de sa conférence de presse annuelle. Le directeur Pascal Perruchoud s'est engagé à aider des entreprises en proie à des problèmes de liquidités. Le secteur du tourisme est le premier touché par le coronavirus dans ce canton.

L'engagement de la Banque cantonale vaudoise (BCV) ne faiblira pas, comme lors des crises passées, assure l'établissement. Celui-ci a pris des mesures pour «maintenir ses services de conseil». Ces dernières années, les entreprises vaudoises, très diversifiées, ont montré une forte capacité de résistance et d'adaptation, considère la BCV dans une prise de position écrite.

«Rien n'est encore déterminé» pour la Banque cantonale du Jura (BCJ). Les options seront étudiées au cas par cas, a expliqué une porte-parole. La Banque cantonale de Genève (BCGE) devrait publier ces prochaines heures un message destiné à sa clientèle entreprise.

Nombreuses demandes à Fribourg

«Nous appliquons (...) le report d'amortissements contractuels pour notre clientèle entreprise, à savoir la possibilité de suspendre les amortissements pour les échéances contractuelles de mars 2020 et juin 2020», explique Christophe Mettler, porte-parole de la Banque cantonale de Fribourg, évoquant des demandes de plus en plus nombreuses de la clientèle entreprises. La BCF annonce également l'octroi de nouveaux crédits «cautionnés CRC» et permet le dépassement de crédit, mais de manière ciblée.

La banque fribourgeoise planche sur d'éventuelles mesures supplémentaires, empreintes de «bon de sens et de pragmatisme» dans l'appréciation des dossiers. La BCF sera affectée par les retombées du coronavirus, à l'image de l'ensemble des acteurs économiques, considère Christophe Mettler.

Côté alémanique, deux établissements ont déjà annoncé des mesures cette semaine. La Banque cantonale de Lucerne a débloqué mardi une somme de 50 millions de francs destinée aux crédits pour le PME. Son homologue du canton d'Argovie s'est engagée lundi à soutenir les entreprises manquant de liquidités. (ats/nxp)

Créé: 17.03.2020, 15h51

Propositions du SECO vendredi

La Confédération prend au sérieux les difficultés rencontrées par l'économie en raison de la crise du coronavirus. Des propositions sont attendues vendredi. Les instruments à disposition devraient être étendus aux travailleurs intérimaires et à ceux aux contrats à durée déterminée.

Le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) travaille à trouver des mesures qui permettront d'aller plus loin que les solutions à disposition, a indiqué la secrétaire d'Etat Marie-Gabrielle Ineichen-Fleisch mardi devant les médias. Le chômage partiel, largement utilisé, est actuellement la meilleure mesure pour les employés. La garantie de cautionnement est une autre solution.

Le SECO va présenter vendredi des propositions pour couvrir les entreprises et les personnes qui ne peuvent pas avoir recours à ces possibilités. Il faut agir rapidement, mais il n'est pas possible d'aller plus vite, a ajouté Mme Ineichen-Fleisch tout en reconnaissant que les demandes des entreprises vont affluer ces prochains jours.

Articles en relation

Coronavirus: l'OFSP précise ses restrictions

Suisse Si les grandes enseignes peuvent rester ouvertes, elles doivent fermer les rayons qui ne concernent pas les produits nécessaires au quotidien. Plus...

Coronavirus: premier essai pour un vaccin

États-Unis Les autorités sanitaires américaines ont annoncé mardi qu'un premier essai était en cours pour un vaccin contre le coronavirus. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.