Les employeurs les plus généreux de 2017 (1/3)

BILANDans quelles entreprises fait-il bon travailler en Suisse romande? Classement des meilleures pratiques en matière de ressources humaines.

Lunajets: Julia Amadio, Petr Balabin, Eriks Ziverts, Alain Leboursier.

Lunajets: Julia Amadio, Petr Balabin, Eriks Ziverts, Alain Leboursier. Image: François Wavre/Lundi13

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

ENQUÊTE (PARTIE 1/3)

2017: LES EMPLOYES PEUVENT CHOISIR LEURS AVANTAGES

C’EST LA IOE ÉDITION de Bilan sur les meilleures pratiques RH. Bonne nouvelle: le nombre de participants a encore progressé (94). Cette croissance nous a permis de créer de nouvelles catégories pour tenter de comparer des entités plus proches entre elles. Ainsi, nous avions auparavant une catégorie pour les entreprises de plus de 300 personnes et une pour celles de moins de 300 personnes. Cette édition distingue désormais les grandes entreprises (plus de 1000 personnes), les entreprises de taille intermédiaire (200 à 999), les PME (de 50à 199) et les TPE (moins de50 employés).

Quelles sont les tendances qui s'en dégagent? Tout d’abord, relevons l’apparition de la notion de choix, inspirée de ce qui se pratique dans les pays anglo-saxons. Ils’agit, par exemple, de proposer au salarié de choisir entre 5 jours de vacances ou l’équivalent en salaire, cela pour récompenser ses dix ans d’ancienneté dans l’entreprise. Toujours très en pointe, les Services industriels de Genève (SIG) ont intégré ce principe. Chez UBS, les jeunes pères ont désormais la possibilité d’opter soit pour un congé paternité de 2 à 4 semaines supplémentaires, soit de réduire leur taux d’occupation à 80% pour une durée allant jusqu’à six mois. Les «Flexible Benefits», comme les nomme le spécialiste suisse Swibeco, vont bien au-delà. Une piste à creuser aussi pour la prévoyance sociale.

Deuxième tendance marquante: le bien-être. On voit de plus en plus d’employeurs mettre à disposition un local pour la tenue de cours de yoga, accessibles à un prix symbolique (10 francs le cours chez MVT Architectes) et parfois même offerts. Moins répandu, pour l’instant, certaines multinationales offrent un cours de méditation de pleine conscience (chez JTI, par exemple). «Il s’agit d’une série de sessions ponctuelles hebdomadaires sur plusieurs semaines complétées par une application disponible qui permet aux participants de soutenir leur pratique.»

Ajoutons à cela l’engouement autour de l’action «10 000 pas par jour». La Loterie Romande et JTI, par exemple, participent au programme international de santé Virgin Pulse Global Challenge (qui regroupe aujourd’hui 5500 entreprises à travers 185 pays). Il s’agit d’une course à pied virtuelle autour du monde. Le nombre de pas est calculé au moyen d’un podomètre. Sa vocation est d’encourager chaque participant à augmenter son activité physique journalière. En 2017, 252 collaborateurs de JTI à Genève ont participé et ont parcouru un total de 176 392 km. Autre pratique: l’aménagement d’une salle de repos. Aux SIG, cette salle offre quatre places différentes de couchage séparées par des cloisons végétalisées.

Enfin, dernière tendance: le rachat de vacances supplémentaires. Le CERN a été le précurseur de cette possibilité. Aujourd’hui, de plus petits acteurs s’y sont mis, que cela soit les cliniques Hirslanden ou même un bureau d’architectes comme MVT.

Ces bonnes pratiques se généralisent et cela même lorsque des restructurations se profilent. A ce propos, sur les 94 questionnaires reçus, 11 indiquent comme fort probable la nécessité de procéder à des licenciements dans les six prochains mois (soit près de 12% de notre échantillon). Précisons qu’aucun point n’était attribué à cette question, dont la réponse reste purement indicative.

NOTRE MÉTHODOLOGIE

Notre classement est établi à partir d’un questionnaire comprenant environ une centaine de questions qui traitent de tous les aspects RH: rémunération (110 points), politique de promotion de la santé (100 points), développement et formation (100 points), responsabilité sociale d’entreprise (70 points), promotion de l’égalité (120 points), aménagement du temps de travail (70 points), vacances et congés (120 points), mobilité (60 points), prévoyance (100 points), autres avantages (80 points) et communication, motivation et participation (70 points). Environ 10% des questions sont modifiées, actualisées, affinées d’une année à l’autre. Le questionnaire est envoyé à toutes les entreprises romandes.

BANQUES ET ASSURANCES CONGÉ PATERNITÉ ET RÉMUNÉRATION

1
VAUDOISE ASSURANCE Place de Milan, 1001 Lausanne 1566 employés
Vaudoise Assurances (de g. à dr): Magali Beau, Georges Tavernier, Lucie Jufer, Jonathan Pham.

C’est une surprise: La Mobilière quitte (temporairement?) la première marche du podium de cette catégorie, qu’elle occupait sans discontinuer depuis 2013! C’est un autre assureur, la Vaudoise Assurances, qui est désormais en tête. Cette progression vient récompenser l’important développement de sa politique de ressources humaines mise en place voilà cinq ans (la Vaudoise Assurances était classée 2e en 2017 et 5e en 2016).

Appartenant majoritairement à une coopérative, l’assureur a enrichi sa palette RH d’innovations. Désormais, l’ensemble de ses collaborateurs bénéficie d’une part de rémunération variable afin de promouvoir l’esprit d’entreprise et l’engagement personnel. «La part variable garantit à chacun une rémunération personnalisée et respectueuse des performances individuelles. Cette rémunération variable est complétée par un dispositif de rémunération variable additionnel construit sur le principe d’une participation au résultat du groupe Vaudoise», relève Thierry Hâuptli, chef de projet développement RH. Vaudoise Assurances a également commencé la démarche de certification Equal Salary.

De nombreuses offres supplémentaires ont été apportées en 2017 aux collaborateurs, comme une structure de personnes de confiance (trusted office mentors) en collaboration avec une entreprise partenaire externe ou des ateliers axés sur le bien-être au travail. Au restaurant d’entreprise, chaque repas est accompagné d’un fruit et d’un jus de fruits gratuits.

Côté formation, l’assureur a encore investi dans son propre centre, nommé Campus Vaudoise, notamment pour un nouveau programme sur le leadership et le management et il a fait l’acquisition d’une plateforme de e-learning («en quelques semaines, plus de 500 collaborateurs se sont inscrits»).

De plus, le groupe fait la part belle aux jeunes talents: il a augmenté sa présence sur les forums, les campus, développé son soutien aux associations et renforcé sa collaboration avec des groupes d’étudiants de l’EHL et de la HEIG-VD.

Sans oublier que la Vaudoise a installé trois ruches sur l’une des terrasses de son siège et organisé des ateliers d’extraction de miel et de dégustation. Elle a aussi lancé une action de collecte de sang auprès de ses collaborateurs.

Mentionnons encore le souci des conditions de travail. Un questionnaire a été transmis à plus de 630 collaborateurs afin qu’ils formulent leur vision de l’espace de travail de demain. L’analyse dece questionnaire a été complétée par des impressions recueillies à la suite d'entretiens individuels et de cinq groupes de discussions. Une généralisation de l’utilisation des ordinateurs portables a été initiée, car l'entreprise vise une mobilité totale de l'ensemble de ses collaborateurs afin de faciliter encore davantage le télétravail. La Vaudoise offre la course en taxi à ses collaborateurs du siège à l’issue d’événements internes qui se terminent tard dans la soirée En 2017, elle a offert une garden-party à tous les collaborateurs de l'entreprise et à leur famille.

Enfin, l'assureur a renforcé son utilisation de la plateforme glassdoor.com, qui permet aux employés actuels et anciens de juger leurs conditions de travail de manière anonyme. «Dans un souci de transparence, cette plateforme nous permet d'évaluer l'environnement de travail que nous proposons en temps réel tout en communiquant notre culture d'entreprise vers l’extérieur.»

Parmi les autres innovations touchant les meilleures entreprises de cette catégorie, relevons l'augmentation des frais de formation sans convention à 10 000 francs à La Mobilière. UBS a mis en place deux possibilités permettant aux jeunes pères de passer davantage de temps auprès de leur famille après lanaissance d’un enfant. Dès le 1er janvier 2018, ils peuvent choisir de prendre un congé paternité de 2 à 4 semaines supplémentaires (non payées) ou de réduire leur taux d’occupation à 80% (non payé) pour une durée allant jusqu’à six mois dans l’année suivant la naissance de leur enfant. Plus généreux, AXA-Winterthur a introduit 4 semaines de congé paternité payé. Enfin, l’Union Bancaire Privée a mis en place une plateforme présentant des projets de bénévolat.

Les 5 meilleurs de la catégorie
1. (2) Vaudoise Assurances 735 points
2. (1) La Mobilière 688 points
3. (4) UBS 683 points
4. (5) Axa Winterthur 666 points
5. (3) Crédit Suisse 613 points

La semaine prochaine, nous vous dévoilerons le classement des Multinationales, des grandes entreprises et des entités publiques et semi-publiques (Bilan)

Créé: 11.10.2018, 09h57

Articles en relation

Les employeurs les plus généreux de 2017 (2/3)

DOSSIER Dans quelles entreprises fait-il bon travailler en Suisse romande? Classement des meilleures pratiques en matière de ressources humaines. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 6

Paru le 13 décembre.
(Image: Bénédicte) Plus...