Les réserves de la BNS reprennent l'ascenseur

SuisseLes devises étrangères détenues en réserve par la Banque nationale sont à nouveau en hausse, après deux mois consécutifs de baisse.

La BNS a acquis plus de 20 milliards de réserves en plus.

La BNS a acquis plus de 20 milliards de réserves en plus. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les réserves en devises étrangères détenues par la Banque nationale suisse (BNS) augmentent à nouveau après deux mois consécutifs de baisse. Elles se sont inscrites à 714,3 milliards de francs en juillet, en progression de 3% ou 20,7 milliards de francs sur un mois.

Cette hausse est la plus importante enregistrée depuis l'abolition du taux plancher en janvier 2015. Sans prendre en compte l'or, le total des réserves de la BNS a atteint 719,9 milliards de francs, contre 699,2 milliards un mois plus tôt, ressort-il des chiffres fournis par l'institut d'émission lundi.

Depuis le début de l'année, les réserves de devises suivent un parcours en dents de scie. En janvier, elles ont légèrement reculé, avant de fortement accélérer en février, mars et avril. Elles ont à nouveau reculé en mai et en juin.

Affaiblissement du franc en cause

Pour Thomas Flury, spécialiste des devises à l'UBS, la progression du niveau des réserves en juillet ne vient pas d'une éventuelle intervention de la BNS. Elle s'expliquerait par l'affaiblissement de la devise helvétique.

La semaine dernière, le taux de change avec la monnaie européenne a passé la barre des 1,15 franc pour un euro. Depuis les élections en France, la monnaie a perdu son statut de valeur-refuge en période d'incertitudes.

Le niveau des avoirs en comptes de virement des banques auprès de la BNS montre par ailleurs que l'institut d'émission est très peu intervenu en juillet. Selon les dernières données publiées lundi, les avoirs à vue ont baissé la semaine dernière de 0,5 milliard de francs. Les dépôts de la Confédération et des banques ont atteint 578,6 milliards, après 579,1 milliards la semaine précédente. (ats/nxp)

Créé: 07.08.2017, 10h41

Articles en relation

La BNS perd 6,6 milliards au 2e trimestre

Suisse La Banque nationale suisse a réalisé un bénéfice de plus d'un milliard au premier semestre, mais a toutefois essuyé une grosse perte au 2e trimestre. Plus...

Le franc s'affaiblit encore face à l'euro

Suisse Après avoir chuté jeudi à son plus bas niveau depuis l'abandon du taux plancher par la Banque nationale suisse (BNS) en janvier 2015, il a encore cédé du terrain. Plus...

Le franc au plus bas depuis la fin du taux plancher

Devises Les prochaines échéances clés à même de faire bouger les cours seront les réunions de la Banque centrale européenne (BCE) et de la Réserve fédérale américaine (Fed) en septembre. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Ce week-end à Lausanne, les coureurs du semi-marathon et du marathon se verront proposer une bière (sans alcool) à l'issue de la course. Les organisateurs suivent ce qui se fait en Allemagne ou en Suisse alémanique. Car la bière est isotonique, riche en vitamines B10 et B12, et passe mieux que certaines autres boissons.
(Image: Bénédicte) Plus...