Les ventes de Noël donnent le sourire aux détaillants

SuisseLa Poste Suisse a battu son record de distribution de colis. Entre le 25 novembre et le 24 décembre, 18,6 millions de paquets ont ainsi été acheminés à bon port.

Le 17 décembre, La Poste a dépassé le cap du million de colis distribués.

Le 17 décembre, La Poste a dépassé le cap du million de colis distribués. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Nous ne sommes que le 27 décembre et les comptables n’ont pas encore épluché tous les livres de caisse. Mais les ventes de Noël réjouissent déjà d’importants détaillants helvétiques, joints jeudi par téléphone.

«À ce stade-là, nous sommes satisfaits de nos ventes de fin d’année, se félicite Tristan Cerf, porte-parole de Migros, le plus grand distributeur de Suisse. Il est certes encore un peu tôt pour le dire, mais ces premiers résultats justifient déjà quelque optimisme.»

Augmentation de 8,8%

Dans le même registre, mais dans une tout autre catégorie de la distribution, le Groupe Brunschwig&Cie, propriétaire de l’enseigne Bongénie Grieder, vouée à la confection haut de gamme, partage des sentiments comparables en cette période de Fêtes.

«Les affaires de fin d’année se révèlent plutôt bonnes. Et même en augmentation par rapport à la même période un an plus tôt», précise Claudia Torrequadra, responsable de la communication du groupe Brunschwig&Cie.

La Poste Suisse livre elle-même un autre indice de poids au sujet du succès des ventes de fin d’année en Suisse. La société anonyme de droit public a ainsi battu son propre record de colis distribués avant Noël: soit 18,6 millions de paquets, livrés entre le 25 novembre et le 24 décembre. Autrement dit 8,8% de plus qu’à la même période en 2018. C’est beaucoup.

Lors des jours de pointe, au cours de la semaine juste avant Noël, les postiers ont parfois dû acheminer près d’un million de colis. Et ils ont même dépassé la barre du million en un seul jour, le 17 décembre en l’occurrence.

Ces coïncidences de calendrier témoignent d’une forte hausse de la demande sur la Toile cette année, à l’occasion des fêtes de Noël et de Nouvel-An. La Poste Suisse observe elle-même que les nouvelles habitudes de Black Friday et de Cyber Monday participent tout particulièrement au renforcement de cette tendance.

Rappelons dès lors que le Black Friday, lendemain du fameux Thanksgiving Day américain (célébré chaque année le quatrième jeudi de novembre), marque le début du rush de consommation lié à Noël. Le processus est évidemment stimulé par une abondance de rabais chez les distributeurs.

Le Cyber Monday constitue lui-même une simple prolongation du même type d’animation commerciale, instaurée quelques décennies plus tard par des détaillants actifs notamment sur la Toile. Le modèle a été adopté sur le Vieux-Continent il y a déjà une dizaine d’années.

Dans ce contexte, le géant jaune, cité par l’ATS, confirme qu’en Suisse, les consommateurs sont toujours plus nombreux à acheter les cadeaux de Noël en ligne. Des distributeurs suisses se montrent toutefois plus nuancés au sujet d’un important transfert d’achats, en cette fin d’année, des commerces traditionnels aux plates-formes internet.

Réelle complémentarité

«Nous constatons une stabilité dans la répartition des achats online et offline. Une réelle complémentarité semble en effet se confirmer en fin d’année entre les deux modes d’achat. Parfois même en dépit d’une météo encourageant peu les promenades et les activités extérieures», remarque Claudia Torrequadra.

La Fédération des coopératives Migros observe elle-même des clients enclins à cumuler les informations en ligne et en boutiques, avant le choix des cadeaux. «Des familles ont commencé relativement tôt des visites de magasins avec les enfants. Et souvent pour acheter ensuite des jouets sur place ou sur le Net», relève Tristan Cerf en guise de conclusion.

Créé: 27.12.2019, 07h15

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.