Nissan présente sa nouvelle Leaf

JaponLe constructeur japonais a présenté mercredi sa nouvelle citadine électrique, dotée d'une plus grande autonomie.

La deuxième génération propose une autonomie théorique de 400 km entre deux recharges, comparée à 250 km pour la précédente Leaf. (Mercredi 6 septembre 2017)

La deuxième génération propose une autonomie théorique de 400 km entre deux recharges, comparée à 250 km pour la précédente Leaf. (Mercredi 6 septembre 2017) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le constructeur d'automobiles japonais Nissan a présenté mercredi au Japon sa nouvelle citadine électrique Leaf, dotée d'une plus grande autonomie, au moment où il est bousculé par la concurrence sur un segment dont il était le pionnier.

Le partenaire du français Renault a fait depuis longtemps le pari de l'électrique en lançant dès 2010 sa première Leaf, qui s'est écoulée à plus de 280'000 unités à ce jour. C'est peu comparé aux voitures à essence ou hybrides, mais Nissan espère faire décoller les ventes avec cette deuxième génération qui propose une autonomie théorique de 400 km entre deux recharges, comparée à 250 km pour la précédente Leaf.

Elle est en outre équipée de fonctionnalités de conduite semi-autonome, avec la technologie ProPILOT qui permet au véhicule de se maintenir dans la même file sur autoroute ou encore de se garer sur une place de parking sans intervention de l'automobiliste.

Ere électrique

«Le lancement d'une nouvelle Leaf survient au moment où le monde entier se tourne vers une ère électrique», a commenté le PDG du groupe, Hiroto Saikawa, en présentant mercredi le véhicule dans un centre d'exposition de la préfecture de Chiba, en banlieue de Tokyo, devant un parterre d'un millier de personnes.

Grâce à une meilleure autonomie combinée à des technologies avancées, ce dernier modèle «renforce la position de premier plan de Nissan sur ce segment», a-t-il estimé.

La compagnie a dit vouloir «doubler, voire tripler les ventes annuelles», qui se sont élevées à près de 48'000 unités sur l'exercice 2016/17 (dont quelque 12.500 au Japon et 14'000 aux Etats-Unis).

Concurrence américaine

La commercialisation est prévue début octobre au Japon, avant les Etats-Unis, le Canada et l'Europe en janvier 2018. Le prix dans l'archipel a été fixé à 3,15 millions de yens (environ 24'000 euros au cours actuel).

Seul sur ce créneau il y a sept ans quand la Leaf a fait ses débuts, Nissan doit désormais affronter la concurrence des américains General Motors (Chevrolet Bolt) et Tesla (Model 3) dans cette catégorie de milieu de gamme.

Plus largement, la plupart des constructeurs s'orientent vers le tout-électrique alors que, de la Chine à l'Europe, les autorités brandissent leurs ambitions écologiques et que les normes environnementales se durcissent. (afp/nxp)

Créé: 06.09.2017, 04h26

Articles en relation

Nissan: baisse de 8,5% du bénéfice net

Japon Sur la période d'avril à décembre 2016, le chiffre d'affaires du constructeur automobile a chuté de 7,6%. Plus...

Plate-forme commune de Nissan, Renault et Mitsubishi

Automobile L'objectif de cette nouvelle organisation au sein du groupe est de réduire les coûts de fabrication. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Woody Allen dans la tourmente de l'affaire Weinstein, paru le 20 janvier 2018.
(Image: Vallott) Plus...