Novartis rompt avec une société liée à Trump

Etats-UnisLe groupe bâlois avait signé un contrat avec Essential Consultants, une entité qui a payé 130'000 dollars à l'actrice porno Stormy Daniels en échange de son silence.

L'actrice porno Stormy Daniels, de son vrai nom Stephanie Clifford (à gauche), en compagnie de son avocat Michael Avenatti.

L'actrice porno Stormy Daniels, de son vrai nom Stephanie Clifford (à gauche), en compagnie de son avocat Michael Avenatti. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un contrat qui liait Novartis à la sulfureuse société américaine Essential Consultants, détenue par Michael Cohen, l'avocat du président des Etats-Unis Donald Trump, n'a pas été renouvelé en février. Le groupe pharmaceutique a été contacté par les autorités judiciaires américaines au sujet des versements qu'Essential Consultants avait reçu du géant bâlois.

«Novartis a conclu en février 2017, soit peu après l'élection du président Trump, un contrat d'un an avec Essential Consultants qui portait sur la politique de santé aux Etats-Unis», a indiqué mercredi Novartis dans une réaction envoyée à l'agence awp, ajoutant que l'accord entre les deux sociétés était arrivé à échéance en février dernier.

Novartis a souligné que l'accord avec Essential Consultants avait été conclu avant la nomination du nouveau directeur général Vas Narasimhan, intervenue en septembre 2017. Le nouveau patron «n'était en aucun cas impliqué dans l'accord» avec l'entreprise américaine.

Le géant rhénan a ajouté avoir été contacté en novembre 2017 au sujet de cet accord par un comité d'enquête américain, l'US Special Counsel Office, dont le procureur spécial Robert Mueller enquête sur l'ingérence présumée de la Russie dans la campagne électorale américaine de 2016.

Coquille vide

«Novartis coopère entièrement avec l'US Special Counsel Office et met à disposition toutes les informations requises (et) considère cette affaire comme close», a ajouté le groupe dans sa prise de position.

Essential Consultants est une entité - qualifiée de coquille vide par la presse américaine - qui a payé 130'000 dollars à l'actrice porno Stormy Daniels en échange de son silence sur une relation supposée avec M. Trump, avait rapporté le Wall Street Journal. Selon le New York Times, Essential Consultants aurait par ailleurs reçu 1 millions de dollars d'une société américaine ayant des liens avec un oligarque russe.

Michael Avenatti, l'avocat de Stormy Daniels, de son vrai nom Stephanie Clifford, avait quant à lui affirmé que plusieurs sociétés dont Novartis auraient versé de l'argent à Essential Consultants. Novartis aurait versé au total près de 400'000 dollars à cette société, a affirmé M. Avenatti dans des documents rendus publics. (ats/nxp)

Créé: 09.05.2018, 15h20

Articles en relation

Trump s'enfonce dans ses contradictions

Etats-Unis Le président américain, qui s'est contredit à propos d'une possible relation avec la porno-star Stormy Daniels, a accusé les médias de colporter «des conneries». Plus...

Trump revoit sa défense face à Stormy Daniels

Etats-Unis Le président américain a finalement admis avoir déboursé 130'000 dollars afin de faire taire l'actrice porno. Plus...

L'actrice porno attaque Donald Trump

Etats-Unis Stormy Daniels jette de l'huile sur le feu dans son litige avec le président américain, qu'elle assigne en justice pour diffamation. Plus...

Trump ignorait le paiement à l'actrice X

Etats-Unis Donald Trump a dit jeudi qu'à l'époque, il ignorait le versement de 130'000$ de son avocat à l'actrice porno pour son silence. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

Un chien accompagne une pasteure dans les EMS, paru le 23 mai 2018
Plus...