Prime de 9111 euros pour les salariés de Porsche

AllemagneLe constructeur automobile a réussi une année record et va gratifier ses employés d'un bonus approchant les 10'000 francs.

Image: Archives/Photo d'illustration/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Porsche a annoncé mercredi le versement à ses salariés d'une prime pouvant atteindre 9111 euros (9760 francs). Il s'agit d'un clin d'oeil à son emblématique modèle 911, après une année 2016 record et malgré le scandale du diesel.

Quelque 21'000 de ses 27'000 employés, qu'ils soient ingénieurs ou qu'ils travaillent sur la chaîne d'assemblage, se verront verser cette prime au titre de l'année écoulée. En 2016, le fabricant du SUV de luxe Cayenne et de la sportive Panamera a enregistré la meilleure année de son histoire, avec un chiffre d'affaires de plus de 22 milliards d'euros et une rentabilité en hausse, à 17,4%.

Porsche, habitué à chouchouter ses salariés par une gratification exceptionnelle, avait versé une prime de 8911 euros en 2015.

Au vu des défis rencontrés par sa maison mère, le groupe aux douze marques Volkswagen, durement frappé par la révélation, à l'automne 2015, de sa tricherie sur des millions de voitures diesel - dont des Porsche - pour les faire passer pour moins polluantes, la hausse de la prime est restée modeste. «Personne d'autre ne reçoit une prime exceptionnelle approchante» au sein du groupe Volkswagen, a plaidé Uwe Hück, président du comité d'entreprise de Porsche, cité dans le communiqué.

Daimler, propriétaire de la marque Mercedes-Benz, va lui verser à 130'000 salariés allemands une prime annuelle de 5400 euros au titre de 2016. (ats/nxp)

Créé: 22.03.2017, 14h37

Articles en relation

Plus de 630'000 voitures allemandes rappelées

Pollution Les marques Audi, Porsche, Opel, Mercedes, Volkswagen sont concernées par cette mesure qui touche toute l'Europe. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Les excès de zèle de Corsier pour naturaliser un étranger, paru le 25 juillet
(Image: Bénédicte) Plus...