Résultats supérieurs aux attentes pour Apple

Etats-UnisApple a annoncé mardi un bénéfice net en hausse de 11,8%, notamment dû à des ventes d'iPhone meilleures que prévu.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Apple a dégagé de résultats trimestriels supérieurs aux attentes, à la faveur de livraisons d'iPhone meilleures que prévu, a-t-il annoncé mardi. Le géant informatique américain fête dans quelques mois le dixième anniversaire de son produit phare.

Le bénéfice net a notamment progressé de 11,8% à 8,717 milliards de dollars et le chiffre d'affaires de 7,2% à 45,408 milliards. Les attentes du marché étaient d'un chiffre d'affaires de 44,9 milliards de dollars.

En conséquence, le titre de la première capitalisation boursière mondiale décollait dans les échanges électroniques d'après-séance à Wall Street. Il prenait 5,13% à 157,71 dollars vers 22h50.

Apple a également livré des prévisions optimistes pour sa performance sur le 4e trimestre de son exercice. Il envisage des revenus compris entre 49 et 52 milliards de dollars et une marge brute d'exploitation entre 37,5% et 38% là où les analystes prévoient un chiffre d'affaires de 49,2 milliards de dollars et une marge de 38,3%.

Plus de 41 millions

Apple a vendu 41,03 millions d'exemplaires de l'iPhone au cours des trois mois au 1er juillet, soit une hausse de 1,6% par rapport aux 40,4 millions écoulés un an auparavant, mais en baisse de 19,2% par rapport aux trois mois précédents.

«Les résultats pour l'iPhone ont été impressionnants avec une demande particulièrement forte pour les produits de haut-de-gamme. L'iPhone 7 a été le produit le plus populaire et ses ventes sont en forte hausse par rapport à ce qu'elles étaient pour le 6s à la fin de la même période l'an dernier», a affirmé Tim Cook, PDG d'Apple, lors d'une conférence téléphonique avec des analystes.

Depuis le lancement du premier iPhone il y a dix ans, Apple a vendu plus de 1,2 milliard de ces smartphones, a-t-il indiqué. Les stocks ont baissé de 3,3 millions d'unités sur la période sous considération, atteignant leur plus bas niveau en deux ans et demi.

Dépendance

La dépendance des résultats d'Apple à l'iPhone est une source d'inquiétudes pour certains analystes qui souhaiteraient une plus grande diversité dans la gamme des produits. Apple est aussi largement devancé sur le marché mondial par le sud-coréen Samsung.

Les tablettes iPad ont également soutenu les ventes avec une progression de 14,8% en volume sur un an alors que celles des ordinateurs Mac ont augmenté de moins de 1%. Apple ne détaille pas les ventes de ses autres produits comme l'Apple Watch qu'il rassemble dans la catégorie «autres produits». Leurs ventes ont progressé de 23,2% sur un an à 2,73 milliards de dollars. Et Tim Cook a toutefois précisé lors de la conférence que les ventes d'Apple Watch étaient en progression de 50% sur un an, mais sans indiquer de chiffre précis.

Quant aux services (Cloud, ApplePay, AppleCare...), ils ont dégagé un chiffre d'affaires de 7,27 milliards de dollars ( 21,6%).

Le groupe de Cupertino (Californie) a réalisé 61% de son chiffre d'affaires à l'étranger dont 8 milliards en Chine (-9,5%), 10,675 milliards en Europe ( 10,7%) et 3,624 milliards au Japon ( 2,7%). Les ventes sur le continent américain ont progressé sur un an de 13,4% à 20,376 milliards de dollars. (ats/nxp)

Créé: 01.08.2017, 23h45

Le PDG d'Apple regrette d'avoir dû supprimer certains VPN en Chine

Le PDG d'Apple Tim Cook a indiqué mardi qu'il aurait préféré ne pas devoir retirer de certains produits vendus en Chine des logiciels permettant de contourner les restrictions en ligne mises en place par les autorités.

«Nous aurions préféré ne pas avoir à retirer les applications mais, comme nous le faisons dans d'autres pays, nous observons la loi là où nous faisons des affaires et nous pensons qu'être présents sur ces marchés en apportant des avantages aux clients est dans le meilleur intérêt des gens là-bas et dans d'autres pays aussi», a-t-il déclaré.

«Nous espérons qu'avec le temps les restrictions imposées seront assouplies car l'innovation a besoin de la liberté de collaborer et de communiquer et je sais que c'est très important là-bas» en Chine, a-t-il ajouté.

Articles en relation

Apple n'aidera plus les Chinois à casser les règles

High-tech Apple supprime certains logiciels qui permettaient aux Chinois de contourner la «grande muraille» informatique qui censure le web. Plus...

Apple arrête l'iPod nano et l'iPod shuffle

Musique La marque à la pomme a décidé jeudi de mettre fin aux deux versions entrée de gamme de son célèbre baladeur numérique. Plus...

Trump assure qu'Apple lui a promis trois usines

Made in America Le président américain indique avoir eu une promesse de Tim Cook qui servirait bien son slogan 'America first'. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Les excès de zèle de Corsier pour naturaliser un étranger, paru le 25 juillet
(Image: Bénédicte) Plus...