Sa note abaissée, le Brésil promet des réformes

EconomieLe Brésil promet plus de réformes après un nouvel abaissement de sa note, jeudi, par l'agence S&P.

Michel Temer (archive)

Michel Temer (archive) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le ministère brésilien des Finances a indiqué jeudi, réagissant à l'abaissement d'un cran de sa note par Standard and Poor's, vouloir mettre l'accent sur les réformes économiques mises en oeuvre par l'exécutif. «Le gouvernement souhaite d'avantage approuver des mesures telles que la réforme du système de retraite (...) afin d'assurer une croissance durable de l'économie brésilienne et un équilibre financier à long terme», a indiqué un communiqué officiel.

S&P Global Ratings a annoncé jeudi avoir abaissé la notation du Brésil d'un cran à BB-, justifiant cette décision par l'absence de progrès pour réduire un déficit budgétaire abyssal. La catégorie BB- est la note précédant la catégorie considérée comme «très spéculative». «Malgré des avancées» du président Michel Temer, «le Brésil a fait des progrès plus lents que prévu dans la mise en oeuvre de mesures permettant de corriger le dérapage de son budget», commente l'agence de notation dans un communiqué.

Le ministère des Finances a souligné que même si S&P «reconnaît le vaste plan d'actions mis en place par le gouvernement pour consolider la croissance et améliorer son budget dans les années à venir», l'agence «souligne qu'il est nécessaire et urgent que le Congrès national approuve les propositions de consolidation des comptes publics, et notamment la réforme du système de retraite».

Réforme des retraites

Le gouvernement conservateur de Michel Temer a lancé une réforme du système de retraite. Elle n'a cependant pas reçu un soutien suffisant des législateurs, davantage préoccupés par les prochaines élections qui doivent se tenir en octobre.

Cette notation de S&P intervient au lendemain des déclarations du président Temer dans lesquelles il se félicitait de sa gestion et des résultats de sa politique économique. Première économie d'Amérique latine, le Brésil est sorti de la récession l'an passé. Il a enregistré une croissance de 0,6% sur les neuf premiers mois de 2017 par rapport à la même période de 2016, après deux années de récession. Le produit intérieur brut avait chuté de 3,5% en 2015 et de 3,6% en 2016.

L'agence S&P relève en outre que les perspectives politiques sont incertaines pour 2018, année d'élection présidentielle alors que l'actuel président Michel Temer, âgé de 77 ans, a décidé de ne pas se représenter. La notation est toutefois assortie d'une perspective stable ce qui implique que l'agence n'anticipe pas de nouvel abaissement prochainement. (afp/nxp)

Créé: 12.01.2018, 03h40

Galerie photo

Scandales et grogne sociale mettent le Brésil à l'épreuve

Scandales et grogne sociale mettent le Brésil à l'épreuve La grogne sociale continue, dans un Brésil secoué depuis de longs mois par le vaste scandale de corruption Petrobras, ses rebondissements judiciaires, l'éviction de l'ex-présidente Rousseff et des politiques d'austérité du gouvernement intérimaire.

Articles en relation

Rio attend 1,5 million de touristes pour le carnaval

Brésil Un an et demi après avoir accueilli les jeux Olympiques, Rio de Janeiro compte sur le carnaval pour renflouer ses caisses. Plus...

Michel Temer plaisante: «On veut me tuer»

Brésil Le président brésilien a plaisanté sur son état de santé et a assuré à ses détracteurs qu'il allait très bien. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 5

France: le FN contre la limitation à 80?km/h, paru le 19 janvier 2018.
(Image: Bénédicte) Plus...