Uber a perdu un milliard de dollars au 1T

Etats-UnisLes résultats trimestriels d'Uber jeudi ont rassuré les investisseurs malgré une perte d'un milliard de dollars.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Malgré des débuts boursiers difficiles et les incertitudes entourant le modèle économique, Uber a semblé rassurer les investisseurs jeudi avec ses résultats trimestriels. Si la perte atteint un milliard de dollars au premier trimestre, son chiffre d'affaires a bondi de 20%.

Après s'être montrés d'abord fébriles dans la foulée de ces premiers résultats publiés depuis l'entrée du groupe à Wall Street le 10 mai, les investisseurs ont finalement semblé rassurés par les propos optimistes des responsables en conférence téléphonique, qui ont notamment dit que la concurrence semblait un peu moins agressive dans la guerre des prix. Le titre avançait de 2,8% vers 00h25 dans les échanges électroniques post séance officielle.

A 41 dollars, le titre reste néanmoins en deçà de son prix d'introduction de 45 dollars. Son concurrent numéro un aux Etats-Unis, Lyft connaît également des débuts boursiers compliqués, illustration là aussi toutes les incertitudes entourant leur modèle économique.

A cet égard, le patron Dara Khosrowshahi a assuré que les débuts boursiers décevants étaient une étape «du long voyage destiné à faire d'Uber une plate-forme de mobilité pour les gens et les biens dans le monde entier à grande échelle».

En hausse grâce à UberEats

«Notre boulot, c'est de grossir vite (...) et de façon plus efficiente, pendant très très longtemps», a ajouté le responsable, nommé en 2017 pour redorer la réputation du groupe après le départ chaotique de son cofondateur à l'image sulfureuse, Travis Kalanick.

Et de fait la croissance est là: le chiffre d'affaires du premier trimestre s'est inscrit en hausse de 20% à 3,1 milliards de dollars (3,12 milliards de francs). Uber a aussi enregistré une hausse de 34% de ses réservations brutes (essentiellement les recettes avant déductions des taxes, péages ou diverses rémunérations des chauffeurs) à 14,7 milliards de dollars.

Toutefois, ces rythmes de progression sont nettement moindres que l'an dernier. Et l'hémorragie financière a continué. Uber a perdu 1 milliard de dollars au premier trimestre, soit environ deux fois plus que l'an dernier.

La progression a été nettement tirée par les livraisons de repas, une des activités de diversification sur lesquelles mise le groupe: UberEats a vu son chiffre d'affaires s'envoler de 89% à 536 millions de dollars, quand la réservation de voitures n'a progressé que de moins de 10%. (ats/nxp)

Créé: 31.05.2019, 01h04

Articles en relation

Uber paie une assurance à ses chauffeurs et coursiers

Suisse Uber offre à ses contractants en Suisse une police d'assurance couvrant notamment la maladie, les accidents et les congés maternité et paternité. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.