Un trou de 800 milliards de plus que prévu en 2029

Déficit américain Le Congrès américain a revu à la hausse ses estimations du trou budgétaire des Etats-Unis pour les prochaines années.

Selon les services du Congrès, les déficits représenteront donc entre 4,4 et 4,8% du PIB des USA.

Selon les services du Congrès, les déficits représenteront donc entre 4,4 et 4,8% du PIB des USA. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le déficit de l'Etat fédéral américain va se creuser de plus de 800 milliards de dollars (quasiment autant en francs) de plus que prévu d'ici 2029, ont indiqué mercredi les services du budget du Congrès (CBO).

Pour le seul exercice fiscal 2019, clos à fin septembre, le trou budgétaire sera supérieur de 63 milliards de dollars à ce qui était prévu et atteindra 960 milliards de dollars, souligne le CBO.

Le trou budgétaire devrait ensuite tourner autour de 1200 milliards de dollars par an entre 2020 et 2029, prévient l'organisme indépendant.

Les déficits représenteront donc entre 4,4 et 4,8% du PIB, «bien au-dessus de la moyenne de ces 50 dernières années», note le CBO, qui base ses projections sur une croissance de 2,3% du PIB cette année et autour de 1,8% sur le reste de la période sous revue. (ats/nxp)

Créé: 21.08.2019, 19h16

Articles en relation

FMI: les tarifs douaniers ont un impact négatif

Guerre commerciale La politique économique menée par Trump est critiquée par le Fonds monétaire international. L'institution craint un ralentissement de l'économie mondiale. Plus...

Trump tente de rassurer sur l'économie

Etats-Unis Le président l'assure : l'économie américaine est en pleine forme, malgré les menaces de récession. Plus...

L'Allemagne n'exclut plus une récession prochaine

Conjoncture L'économie allemande, qui s'est déjà contractée au deuxième trimestre, souffre de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.