Une rémunération de 56 milliards pour Elon Musk

Etats-UnisLes actionnaires de Tesla ont approuvé un salaire exorbitant au patron du constructeur de voitures électriques. Des dents grincent.

Le patron et fondateur du constructeur de véhicules électriques, Elon Musk.

Le patron et fondateur du constructeur de véhicules électriques, Elon Musk. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Tesla a annoncé mercredi que ses actionnaires ont approuvé une rémunération colossale de près de 56 milliards de dollars pour Elon Musk, l'emblématique patron et fondateur du constructeur de véhicules électriques haut de gamme.

Réunis lors d'une assemblée générale à Fremont, siège du groupe automobile en Californie, ils ont validé ce projet de rémunération annoncé en janvier par le conseil d'administration mais dénoncé par des cabinets de conseils spécialisés qui l'estiment «sidérant».

Ces 60 milliards de dollars sont liés aux performances boursières sur les dix prochaines années de Tesla, groupe fondé en 2003 par M. Musk, 46 ans, et censé devenir une des plus grosses entreprises par capitalisation boursière au monde.

Le plan de rémunération octroie des stocks-options à Elon Musk exerçables en douze «étapes» correspondant à un seuil de capitalisation boursière à franchir pour Tesla, valorisé à près de 54 milliards de dollars mercredi.

La première étape est le seuil de 100 milliards de dollars de capitalisation boursière, ensuite ce sera 50 milliards de dollars de plus à chaque fois, jusqu'à 650 milliards de dollars. Ce dernier niveau mettrait le groupe largement devant les valorisations actuelles du numéro 1 mondial de la distribution Walmart et celle du groupe pétrolier ExxonMobil et sur les talons de Microsoft et Alphabet (Google).

Les partisans de cette rémunération font valoir qu'elle va contraindre Elon Musk, entrepreneur aux multiples casquettes, à rester aux commandes de Tesla au moins pendant 10 ans pour conduire le groupe sans heurt dans la transformation actuelle du secteur automobile.

Ces détracteurs font valoir que M. Musk, déjà milliardaire et actionnaire à 20% du capital de Tesla, n'a pas vraiment besoin de cette rémunération exceptionnelle.

«Le coût est relativement sidérant comparé aux niveaux de rémunérations des dirigeants d'entreprises cotées à travers le monde», avait dénoncé le cabinet de conseils aux actionnaires Glass Lewis, qui avait appelé, comme Institutional Shareholder Services (ISS), autre grand cabinet de conseils américain, à la rejeter.

Salaire de 50'000 dollars en 2017

M. Musk a perçu un salaire de 49'720 dollars en 2017 en tant que PDG de Tesla et ne devrait rien recevoir cette année.

Sa personnalité et ses ambitions sont derrière la flambée à Wall Street de Tesla, premier groupe automobile américain actuellement par capitalisation boursière alors même qu'il n'a vendu que quelque 80'000 voitures l'an dernier contre près de 10 millions pour General Motors (GM).

Le constructeur californien connaît également des problèmes de production avec sa Model 3, la berline d'entrée de gamme avec laquelle il a tout misé pour devenir un groupe automobile de masse. (afp/nxp)

Créé: 21.03.2018, 21h03

Articles en relation

Elon Musk envisage des bases sur la Lune ou Mars

Aventure spatiale La société spatiale SpaceX, qui a lancé en février une puissante fusée vers Mars, pourrait mener dès l'an prochain des vols-tests de son vaisseau interplanétaire. Plus...

Comment Elon Musk propulse la conquête spatiale

Astronautique SpaceX a lancé avec succès «la fusée la plus puissante du monde». Pour s’imposer sur le marché? Ou poser le pied sur Mars? Plus...

Les camions Tesla font le plein de commandes

Industrie automobile Les poids lourds électriques haut de gamme d'Elon Musk suscitent l'enthousiasme. Le carnet de commandes déborde. Plus...

Model 3: Tesla reporte l'objectif de production

Etats-Unis La firme d'Elon Musk a encore reporté son objectif de production de son nouveau modèle électrique. Les investisseurs sont déçus. Plus...

Tesla promet un pick-up rapidement

Automobile Le boss de la marque américaine, Elon Musk, a promis mardi de lancer la construction de son véhicule utilitaire peu après le Model Y. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.