WEF: craintes de la mondialisation au menu

Forum économiqueQuatrième révolution industrielle, globalisation et lutte contre le repli sur soi seront au programme du prochain Forum économique mondial.

Plus de 2500 participants originaires d'une centaine de pays différents sont attendus à Davos.

Plus de 2500 participants originaires d'une centaine de pays différents sont attendus à Davos. Image: Archives/photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La 47e édition de la manifestation se tiendra du 17 au 20 janvier 2017 à Davos (GR).

Sous le slogan «un leadership réceptif et responsable», l'événement fera la part belle à la mondialisation.

«Les événements politiques récents illustrent un désir d'isolement et un refus de la globalisation», explique jeudi l'Allemand Klaus Schwab, fondateur du WEF, dans un communiqué, faisant allusion au Brexit et à l'élection de Donald Trump aux Etats-Unis. Mais le monde est toujours plus interrelié. Le WEF se saisira donc de cette problématique sous un angle à la fois politique, social et économique.

Le forum se focalisera tout particulièrement sur cinq points principaux: la coopération internationale, la relance de l'économie mondiale, la création d'une identité commune, la réforme du capitalisme et la quatrième révolution industrielle.

Place aux artistes

Le patron de Bank of America Brian Moynihan et Meg Whitman responsable du groupe californien Hewlett Packard seront présents, en tant que représentants des grandes sociétés.

Sur le plan artistique, la chanteuse colombienne Shakira et la violoniste allemande Anne-Sophie Mutter se produiront à l'ouverture du sommet. Elles seront également récompensées, au côté de l'acteur et du producteur américain Forest Whitaker, pour leur implication au service du bien commun et recevront le Crystal Awards 2017.

Plus de 2500 participants originaires d'une centaine de pays différents sont attendus à Davos. Ils participeront à plus de 300 sessions. (ats/nxp)

Créé: 15.12.2016, 18h47

Articles en relation

Moins de puissants à Davos malgré les risques

WEF En revanche, les patrons seront plus que jamais présents, avec plus de 1500 invités, a relevé Klaus Schwab. Plus...

Le WEF exclut la Corée du Nord

Davos Les organisateurs ont justifié leur revirement en invoquant l'essai nucléaire effectué par Pyongyang en janvier. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Maintes fois reportée, l'ouverture d'Aquatis aura lieu finalement fin octobre. En attendant, les prix qui seront pratiqués alimentent déjà les discussions sur Internet.
(Image: Bénédicte) Plus...