ABB et Hitachi créent une coentreprise au Japon

ElectricitéLa nouvelle structure va commercialiser des équipements de transmission d'électricité au Japon.

Image: Archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le groupe électrotechnique zurichois ABB et le conglomérat japonais Hitachi créent une coentreprise pour commercialiser des équipements de transmission d'électricité au Japon. Elle devrait démarrer ses activités ces prochains mois, sous réserve d'obtenir les autorisations nécessaires.

Cette nouvelle entité, qui aura son siège à Tokyo, sera responsable de la planification, l'ingénierie, la livraison et le service après-vente de systèmes de courant continu, précise ABB mardi dans un communiqué. Elle travaillera également sur des projets de courant à haute tension. Selon les termes de l'accord, Hitachi participera à hauteur de 51% et ABB 49% dans cette coentreprise.

Le géant zurichois a ainsi confirmé une information parue plus tôt dans le quotidien économique Nikkei. Selon le journal nippon, «la dérégulation planifiée du secteur de l'électricité (à horizon 2016) devrait inciter les compagnies à regarder au-delà de leurs monopoles régionaux et à faire des incursions sur les territoires» de leurs rivales.

En unissant leurs forces, les deux groupes «espèrent concurrencer avec plus de force l'américain General Electric, et d'autres géants étrangers cherchant à s'étendre au Japon», relève «Nikkei».

Vers une collaboration renforcée

«Nous sommes fiers de ce partenariat avec Hitachi», souligne le patron d'ABB Ulrich Spiesshofer, cité dans le communiqué. «Ensemble, nous pourrons développer nos forces» sur le marché japonais. Les deux firmes étudient la possibilité d'étendre leur collaboration à d'autres domaines, poursuit ABB.

ABB, qui compte 145'000 collaborateurs dans une centaine de pays, fabrique des produits à haute et basse tension, ainsi que des moteurs et des robots industriels. Hitachi emploie 320'000 personnes, et compte parmi ses clients de nombreuses compagnies d'électricité japonaises.

Le marché mondial des systèmes de transmission et de distribution d'électricité est estimé à 18'000 milliards de yens (146,5 milliards de francs), un total qui devrait atteindre 30'000 milliards de yens d'ici à 2020, selon le journal. (ats/nxp)

Créé: 16.12.2014, 08h26

Articles en relation

ABB affiche une performance en repli au troisième trimestre

Electronique Le groupe zurichois a affiché un repli et a vu son bénéfice net se contracter à 734 millions de dollars. Plus...

ABB décroche une commande de 200 millions de francs en Tunisie

Industrie lourde Le géant zurichois de l'électrotechnique va construire en Tunisie pour le compte du fournisseur d'énergie autrichien OMV une centrale de conditionnement de gaz. Plus...

ABB affiche son optimisme pour les cinq années à venir

Electronique En misant sur une croissance de son chiffre d'affaire de 4 à 7% par an, le groupe zurichois a présenté mardi ses objectifs pour les cinq prochaines années. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.