Passer au contenu principal

IndustrieABB vend une activité de Thomas & Betts pour 600 millions

Le groupe zurichois a vendu une activité de construction métallique pour 600 millions de dollars.

ABB a vendu une activité nord-américaine pour 600 millions de dollars.
ABB a vendu une activité nord-américaine pour 600 millions de dollars.
Keystone

Le groupe électrotechnique zurichois ABB vend l'activité de construction métallique de sa filiale Thomas & Betts. L'acquéreur, pour un montant de 600 millions de dollars (536 millions de francs) en numéraire, est la société américaine Trinity Industries.

L'entité concernée par la transaction est Meyer Steel Structures, a indiqué vendredi ABB. Elle est spécialisée dans la fabrication de pylônes électriques en acier pour le marché nord-américain. Basée à Memphis (Etat du Tennessee), ses effectifs atteignent plus de 1000 personnes.

«Ce désinvestissement est conforme à notre stratégie d'optimisation continue du portefeuille et reflète les synergies limitées de l'activité de la construction métallique avec notre cœur de métier», a précisé le directeur général d'ABB, Ulrich Spiesshofer, cité dans un communiqué.

Selon ce dernier, «l'intégration de Thomas & Betts est en bonne voie et apporte d'importantes opportunités de croissance à la division de produits à basse tension en Amérique du Nord et au-delà». La cession de Meyer Steel Structures devrait être finalisée dans le courant du troisième trimestre 2014.

Grosse acquisition

Pour mémoire, ABB avait acquis le groupe américain Thomas & Betts début 2012 pour un montant de 3,9 milliards de dollars. Basé à Memphis, dans le Tennessee, Thomas & Betts est spécialisé dans les produits et les composants à basse tension.

En mars dernier, ABB avait annoncé la cession du segment chauffage, ventilation et climatisation de Thomas & Betts à l'entreprise américaine Nortek. Le montant de la transaction s'élevait alors à 260 millions de dollars.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.