ABB vend une activité de Thomas & Betts pour 600 millions

IndustrieLe groupe zurichois a vendu une activité de construction métallique pour 600 millions de dollars.

ABB a vendu une activité nord-américaine pour 600 millions de dollars.

ABB a vendu une activité nord-américaine pour 600 millions de dollars. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le groupe électrotechnique zurichois ABB vend l'activité de construction métallique de sa filiale Thomas & Betts. L'acquéreur, pour un montant de 600 millions de dollars (536 millions de francs) en numéraire, est la société américaine Trinity Industries.

L'entité concernée par la transaction est Meyer Steel Structures, a indiqué vendredi ABB. Elle est spécialisée dans la fabrication de pylônes électriques en acier pour le marché nord-américain. Basée à Memphis (Etat du Tennessee), ses effectifs atteignent plus de 1000 personnes.

«Ce désinvestissement est conforme à notre stratégie d'optimisation continue du portefeuille et reflète les synergies limitées de l'activité de la construction métallique avec notre cœur de métier», a précisé le directeur général d'ABB, Ulrich Spiesshofer, cité dans un communiqué.

Selon ce dernier, «l'intégration de Thomas & Betts est en bonne voie et apporte d'importantes opportunités de croissance à la division de produits à basse tension en Amérique du Nord et au-delà». La cession de Meyer Steel Structures devrait être finalisée dans le courant du troisième trimestre 2014.

Grosse acquisition

Pour mémoire, ABB avait acquis le groupe américain Thomas & Betts début 2012 pour un montant de 3,9 milliards de dollars. Basé à Memphis, dans le Tennessee, Thomas & Betts est spécialisé dans les produits et les composants à basse tension.

En mars dernier, ABB avait annoncé la cession du segment chauffage, ventilation et climatisation de Thomas & Betts à l'entreprise américaine Nortek. Le montant de la transaction s'élevait alors à 260 millions de dollars. (ats/nxp)

Créé: 27.06.2014, 15h17

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.