Passer au contenu principal

Crise des subprimesDes agences de notation s'épargnent un procès

Deux agences de notation, Moody's et Standard & Poor's, et la banque Morgan Stanley ont trouvé un accord à l'amiable mettant fin à deux plaintes datant d'avant la crise financière de 2007. Elles font ainsi l'économie d'un procès.

Les plaintes accusaient les deux agences de notation et la banque d'avoir dissimulé les risques d'investissements liés aux «subprimes», des prêts hypothécaires risqués.
Les plaintes accusaient les deux agences de notation et la banque d'avoir dissimulé les risques d'investissements liés aux «subprimes», des prêts hypothécaires risqués.
ARCHIVES, Reuters

Les agences de notation Moody's, Standard & Poor's (SP) et la banque Morgan Stanley ont trouvé un accord à l'amiable mettant fin à deux plaintes datant d'avant la crise financière de 2007. Le procès prévu dans quelques jours n'aura donc pas lieu.

Les plaintes accusaient les deux agences de notation et la banque d'avoir dissimulé les risques d'investissements liés aux «subprimes», des prêts hypothécaires risqués. Un document enregistré au tribunal fédéral de Manhattan vendredi soir indique que ces plaintes sont abandonnées. Les termes de l'accord sont confidentiels, a indiqué un porte-parole de McGraw Hill, la maison mère de Standard & Poor's.

Le procès aurait été particulièrement crucial pour Standard & Poor's qui fait aussi l'objet d'une plainte déposée en février par le gouvernement américain.

Ce dernier veut recouvrer quelque 5 milliards de dollars de pertes subies par des investisseurs qui auraient acheté des produits dérivés de crédits hypothécaires très risqués (subprime) sur la foi de notes de S&P excessivement optimistes.

Le département américain de la Justice accuse S&P d'avoir en toute connaissance de cause accordé des notes complaisantes pour préserver sa part de marché dans les produits dérivés.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.