Passer au contenu principal

Transport aérienAir China ouvre une ligne directe Genève-Pékin

Dès le 7 mai, la destination de Genève va compléter le réseau européen d'Air China. La ligne aérienne sera sans escale et le vol aura lieu quatre jours par semaine avec un Airbus A 330-200.

Un avion de la compagnie Air China.
Un avion de la compagnie Air China.
ARCHIVES

Une ligne aérienne directe sera ouverte le 7 mai entre Genève et Pékin, ont annoncé mercredi l’aéroport de Genève et Air China. Ce vol sans escale sera opéré quatre jours par semaine par la compagnie chinoise. Les autorités genevoises se sont félicitées de cette nouvelle route.

Après plusieurs mois de rumeurs, la nouvelle est confirmée. Genève va compléter le réseau européen d’Air China. Les réservations ont déjà commencé sur les vols entre la cité de Calvin et la capitale chinoise.

«Le canton de Genève et toute la région sont unis à la Chine par des liens très étroits. Les secteurs économique et touristique vont bénéficier positivement de cette nouvelle route directe», a déclaré dans un communiqué la conseillère d’Etat genevoise et présidente du Conseil d’administration de l’aéroport Isabel Rochat.

«Cela constitue également une très bonne nouvelle pour les Nations Unies et l’ensemble des activités internationales à Genève et illustre bien l’importance croissante du rôle de la Chine dans la diplomatie mondiale», a-t-elle ajouté. Marché très important Le directeur général de l’aéroport Robert Deillon a souligné l’existence d’un potentiel de marché très important, tant au niveau de la clientèle touristique que d’affaires.

Un fort potentiel

Selon des études internes, plus de 40’000 passagers ont été recensés l’année dernière sur ce marché. Le véritable potentiel est vraisemblablement très supérieur, si l’on intègre le fait que le tourisme chinois connaît une croissance à deux chiffres, a indiqué Robert Deillon.

L’ouverture de la liaison directe Pékin-Genève porte à 12 le nombre de destinations européennes desservies par Air China. «Genève complète judicieusement notre réseau européen déjà dense», a souligné le président d’Air China Cai Juanjiang.

«Cette nouvelle route confirme le grand intérêt de notre pays pour le système des Nations Unies et l’ensemble des activités diplomatiques internationales qui se déploient à Genève. Il s’agit là d’une excellente nouvelle qui va faciliter la communication entre nos deux villes autant que les échanges entre la Chine et la Suisse», a déclaré de son côté l’ambassadeur de Chine à l’ONU Liu Zhenin. Concurrence pour Swiss

Ce vol sans escale sera opéré dans un premier temps à une cadence de quatre rotations par semaine (mardi, jeudi, samedi et dimanche) avec un Airbus A 330-200. Il décollera de Pékin à 13h30 pour atterrir à Genève le même jour à 18h25. Le vol retour partira de Genève à 20h25 pour arriver le lendemain à Pékin à 12h55.

Air China devient le douzième membre de Star Alliance à desservir Genève, où cette alliance relie d’ores et déjà une trentaine de destinations régulières. Pour la compagnie aérienne nationale Swiss, toutefois, la nouvelle route opérée par Air China est une concurrence directe pour ses vols entre Zurich et la capitale chinoise.

Une flotte de 400 appareils

L’une des compagnies aériennes les plus importantes au monde, Air China dispose d’une flotte de plus de 400 appareils. Elle dessert actuellement un total de quelque 280 destinations autour du globe.

Quelque 13,9 millions de passagers ont transité par l’aéroport de Genève en 2012, soit une augmentation de 5,9% par rapport à l’année précédente, une croissance supérieure à la moyenne européenne. Genève dessert 120 destinations régulières, au nombre desquelles plus de vingt routes intercontinentales.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.