Air France va maigrir dans la douleur

Transport aérienLa compagnie annonce 1000 départs volontaires pour 2016. Et tente d’apaiser le conflit avec ses salariés

Air France est appelée à maigrir d’un millier de postes en 2016. C’est ce qui a été confirmé hier.

Air France est appelée à maigrir d’un millier de postes en 2016. C’est ce qui a été confirmé hier. Image: CHARLES PLATIAU/Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La tension reste vive au sein du transporteur aérien Air France. Jeudi, plusieurs milliers de salariés de la compagnie ont manifesté pour défendre l’emploi. Avec 52'500 collaborateurs travaillant toujours pour cette société au début de cette année, Air France demeure l’un des plus importants employeurs de l’Hexagone. Et les plans de réduction d’effectifs sont particulièrement sensibles au moment où le gouvernement Hollande joue sa crédibilité sur le front de l’emploi.

Mais la compagnie aérienne est sans doute appelée à maigrir d’un millier de postes en 2016. C’est en tout cas ce qu’Air France a confirmé jeudi. En précisant qu’il s’agissait de «départs volontaires». Remise à l’ordre par le président français, la direction générale – et au premier chef le PDG de la compagnie, Frédéric Gagey – sait qu’elle joue sur du velours.

Afin de calmer le jeu, le patron de la compagnie aérienne a évoqué, s’agissant des résultats du trimestre en cours, qu’ils seront «bons». Avant d’ajouter, avec la prudence d’un chef sioux: «Ils nous facilitent un peu la vie, mais il ne faut surtout pas les utiliser pour dire: tout est fini, on arrête.»

Car, si les prix très bas du fuel aident en effet la compagnie, c’est aussi le cas pour la concurrence. Et elle est rude: les coûts du transporteur français sont plus importants que ceux de IAG (British Airways, Iberia etc.), l’un de ses principaux rivaux, alors que Lufthansa – propriétaire de Swiss – affiche des coûts supérieurs.

Le groupe Air France-KLM peut encore se gargariser d’être le numéro un européen des vols long courriers, grâce notamment à une position très forte en Afrique. Mais la compagnie traîne aussi une lourde dette (4,4 milliards d’euros à la fin de l’année, selon ses propres estimations) tout en ne valant que 1,85 milliard d’euros en Bourse.

Obligation de rendre des comptes

Avant de manifester, les élus du personnel d’Air France avaient voté auparavant «à l’unanimité» en Comité central d’entreprise (CCE) le lancement d’une procédure de droit d’alerte. Celle-ci permet de demander à la direction des comptes sur la politique de la compagnie. Les salariés peuvent appuyer leur position sur le fait qu’ils détiennent 6,6% du capital de la compagnie, l’Etat français en possédant 17,6%. Le reste «flotte» sur les marchés.

Air France, qui devrait être bénéficiaire en 2015 pour la première fois depuis 2008, veut notamment ramener son pôle moyen-courrier à l’équilibre en 2017 et porter en deux ans la part de ses lignes long-courriers rentables de 50% à 80%. Le PDG de la compagnie s’exprimait jeudi à l’occasion du CCE réunissant direction et syndicats, sous la protection de la police. Cette rencontre était la première du genre depuis le dernier CCE le 5 octobre qui avait été marqué par de spectaculaires violences.

Plusieurs centaines de salariés avaient alors fait irruption au milieu de la réunion. Deux dirigeants de la compagnie et des vigiles avaient été molestés. L’image du directeur des ressources humaines, torse nu, chemise déchirée et escaladant un grillage pour échapper aux manifestants, avait fait le tour du monde.

Créé: 22.10.2015, 21h59

Articles en relation

Air France compte sur Genève pour souffler

Transport aérien L’intense trafic entre Paris et Cointrin représente un marché clé pour le transporteur confronté à un nouvel appel à la grève. Plus...

Air France va supprimer un millier d'emplois

2016 La première partie du plan de restructuration de la compagnie est déjà lancée. Plus...

«François, écoute le vent social qui souffle»

Air France La CGT d'Air France affirme que les «voyous de la République» sont ceux «qui détruisent le pavillon français». Plus...

Le plan social d'Air France en 2017 peut être «évité»

Le conseil d'administration compte sur la réussite des négociations avec les syndicats. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.