A Air France, on manifeste en soutien aux perturbateurs

ParisPlus de mille salariés étaient rassemblés ce jeudi à Paris pour soutenir leurs collègues poursuivis en justice pour leurs récents débordements.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Plus de trois semaines après les violences spectaculaires intervenues lors d'un comité central d'entreprise (CCE) à Air France, où deux dirigeants se sont retrouvés partiellement déshabillés, l'ambiance était calme.

Le rassemblement avait lieu près de l'Assemblée nationale et non loin d'un Comité central d'entreprise, qui avait démarré dans la matinée. Le Comité central d'entreprise examine un plan de restructuration menaçant jusqu'à 2900 emplois en 2016 et 2017.

Sur la banderole de l'intersyndicale, constituée au total d'une douzaine de syndicats (CGT, SNPL, FO ou encore UNSA), était inscrit: «Arrêt des poursuites disciplinaires et judiciaires».

Procès prévu

D'autres pancartes réclamaient «la sauvegarde des emplois à Air France» ou «De Juniac dehors», en référence au PDG du groupe Air France-KLM, Alexandre de Juniac.

Un important déploiement policier était présent autour des manifestants. «On est en intersyndicale aujourd'hui, il n'y a pas de tensions entre les salariés. Ça, c'est ce qu'on essaye de nous faire croire», a affirmé Stéphane Chausson (UNSA).

Cinq salariés d'Air France sont poursuivis pour violences en réunion, soupçonnés d'être impliqués dans l'agression des deux dirigeants qui avaient fui des salariés en colère lors de l'annonce du plan le 5 octobre. Mis à pied sans salaire, ils seront jugés le 2 décembre. La CFDT et CFE-CGC n'avaient pas appelé à la mobilisation. (ats/nxp)

Créé: 22.10.2015, 14h40

Articles en relation

«Le plan de restructuration d'Air France est une impasse»

France La restructuration annoncée par Air France ne convainc pas le syndicat, qui demande aux pilotes de faire aussi un effort. Plus...

Air France compte sur Genève pour souffler

Transport aérien L’intense trafic entre Paris et Cointrin représente un marché clé pour le transporteur confronté à un nouvel appel à la grève. Plus...

Air France va supprimer un millier d'emplois

2016 La première partie du plan de restructuration de la compagnie est déjà lancée. Plus...

Les salariés seront jugés pour «violences aggravées»

Air France Les cinq salariés ont été déférés devant le parquet de Bobigny pour «violences aggravées». Plus...

Air France: le DRH déshabillé par des grévistes en colère

Vidéo Plusieurs centaines de salariés ont interrompu ce lundi matin une réunion de la direction qui avait commencé de dévoiler son projet de restructuration. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.