Airbus Group: bénéfice net divisé par deux

Aéronautique Malgré un premier trimestre difficile, le constructeur espère livrer plus de 650 avions en 2016.

Image: ARCHIVES - PHOTO D'ILLUSTRATION/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Airbus Group a maintenu ses objectifs 2016 malgré une chute de 50% de son bénéfice net à 399 millions d'euros (439 millions de francs) au premier trimestre et des livraisons d'avions en recul par rapport à la même période l'an dernier. Il prévoit par ailleurs une nouvelle provision sur son avion de transport militaire A400M liée à des problèmes sur les boîtes de vitesses des moteurs, mais ne l'a pas chiffrée pour l'heure.

L'avionneur européen, qui a livré 125 avions commerciaux au cours de la période contre 134 il y a un an, maintient sa prévision de livrer plus de 650 appareils en 2016, et vise une hausse de son carnet de commande cette année.

Les commandes ont chuté de deux tiers à 7,2 milliards d'euros contre 21 milliards au premier trimestre 2015. L'Ebit avant éléments éléments non récurrents est en baisse de 23% au premier trimestre, à 501 millions d'euros.

Chiffre d'affaires stable

Le chiffre d'affaires est ressorti stable grâce à l'appréciation du dollar, à 12,2 milliards d'euros. Airbus Group prévient toutefois que l'année sera marquée par de nombreux défis liés à la montée en cadence de plusieurs programmes, dont l'A320 et l'A350, et une provision à prévoir sur l'A400M.

«2016 se révèle être l'année difficile que nous avions anticipé», a déclaré le patron Tom Enders, cité dans un communiqué. «Dans l'ensemble, nous tablons sur une performance financière stable mais les livraisons, la trésorerie et les gains seront fortement chargés vers la fin de l'année», a-t-il ajouté.

La montée en cadence de l'A350, le long-courrier dernier né de la gamme Airbus, se poursuit avec une attention particulière aux goulots d'étranglement dans la chaîne d'approvisionnement, indique le géant aéronautique. «Ceci est de plus en plus difficile», a-t-il souligné.

Défis sur la chaîne d'approvisionnement

La préparation de la montée en cadence de l'A320, le moyen-courrier de l'avionneur, se poursuit malgré des «défis temporaires» sur la chaîne d'approvisionnement qui devraient être résolus d'ici à la fin de l'année, assure-t-il. La livraison de moteurs à un niveau adéquat par le motoriste Pratt & Whitney devrait permettre d'effectuer cette montée en cadence au deuxième trimestre.

Enfin, l'avion de transport militaire A400M continue de rencontrer des difficultés, cette fois liées aux boîtes de vitesse de ses moteurs, ce qui pose un «sérieux défi de production et de livraisons aux clients», a souligné Tom Enders.

Seuls deux A400M ont été livrés au premier trimestre. Airbus Group prévoit une charge financière liée à ce problème, mais ne l'a pas chiffrée pour l'heure. Le groupe espérait jusque-là en livrer une vingtaine cette année, contre 11 en 2015. (ats/nxp)

Créé: 28.04.2016, 10h00

Articles en relation

Un drone a failli heurter un Airbus A380

Etats-Unis Un drone est passé à 60 mètres d'un A380 qui tentait d'atterrir à Los Angeles. Un type d'incident de plus en plus fréquent. Plus...

Bénéfice net en hausse de 15%

Airbus Group Le constructeur vise plus de 650 livraisons d'avions commerciaux en 2016. Plus...

Lors d'un test, l'A321neo se rate à l'atterrissage

France L'appareil d'Airbus qui effectue les essais en vol pour sa certification a touché la piste à Perpignan. Mais le calendrier ne devrait pas en pâtir. Plus...

Airbus va augmenter la cadence de production de l'A320

Aviation L'avionneur européen a fait cette annonce à l'occasion de la présentation de ses résultats du troisième trimestre, marqués par un bond de 42% de son bénéfice net. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 22 août 2019
(Image: Bénédicte ) Plus...