Passer au contenu principal

Airbus plane dans les airs, Boeing reste cloué au sol

L’avionneur européen présente le jet du futur. Son concurrent ne vend plus un appareil.

Le constructeur promet un aménagement de cabine «extrêmement spacieux» pour son aile volante.
Le constructeur promet un aménagement de cabine «extrêmement spacieux» pour son aile volante.
Airbus

Le projet secret d’Airbus a été dévoilé, mardi, au Salon aéronautique de Singapour. Ce n’est encore qu’une maquette, mais cette aile volante préfigure ce que sera l’avion de ligne du futur. L’engin a hérité du nom de code Maveric et il remplacera, peut-être vers 2030, l’A320neo, le best-seller d’Airbus, si ce concept «disruptif» est validé.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.