Airbus veut rallonger son long-courrier A350-800

AviationL'avionneur européen Airbus envisage d'augmenter la capacité de son futur long-courrier A350-800 et étudie prudemment une nouvelle motorisation de l'actuel A330.

Une image de synthèse de l'Airbus A350-800.

Une image de synthèse de l'Airbus A350-800. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le directeur commercial d'Airbus, John Leahy, a expliqué à quelques journalistes que la plupart des clients approchés étaient prêts à reporter de deux ans, soit en 2018, la réception de l'A350-800, version courte du nouveau long-courrier A350 qui doit être livré à la fin de cette année.

En revanche l'A350-800 prévu pour transporter 276 passagers, pourrait être un peu plus long et en emporter une vingtaine de plus: «Il est possible d'avoir un plus gros A350-800 que prévu aujourd'hui», a déclaré le directeur, ce qui le situerait selon lui juste au dessus du 787-9 de Boeing (290 passagers maximum).

Un A330 plus économe en carburant?

L'avionneur européen a confirmé qu'il étudiait la possibilité d'équiper de nouveaux moteurs plus économes en carburant son A330, son best-seller long-courrier, une éventualité qu'il excluait jusqu'à présent. Quelques clients, comme Tony Fernandez, PDG de la compagnie à bas coûts Air Asia, réclament avec insistance cette remotorisation.

«De nouveaux moteurs ne sont pas disponibles actuellement», a fait valoir le PDG d'Airbus Fabrice Brégier. «Avec les améliorations que nous avons prévues, l'A330 restera concurrentiel pendant de longues années».

Vers deux versions de l'A330

L'avionneur européen développe actuellement deux nouvelles versions de l'appareil. La première, avec une plus grande capacité d'emport, lui permettra d'embarquer plus de carburant pour augmenter son rayon d'action. Elle a été choisie par la compagnie américaine Delta et doit lui être livrée en mai 2015.

Une seconde, version régionale destinée notamment aux marchés chinois et indiens, réduira au contraire la puissance des moteurs pour des routes moins longues avec une capacité de 400 sièges. D'après Airbus, cet A330 régional, qui emportera deux fois plus de passagers qu'un moyen-courrier au même coût, est la réponse à la congestion des aéroports en Asie.

Le PDG a par ailleurs souligné que les nouveaux moteurs étaient plus lourds que les modèles actuels et que leur coût de maintenance était supérieur. «Changer de moteur n'a pas que des avantages», a-t-il ajouté. (afp/nxp)

Créé: 13.01.2014, 13h55

Articles en relation

Des commandes gigantesques pour servir les ambitions d'Emirates

salon de Dubaï Cent-cinquante Boeing 777X, 50 Airbus A380: avec ces commandes gigantesques, Emirates entend poursuivre son développement tout en servant les ambitions de Dubaï, souligne son président Tim Clark, qui promet d'autres achats d'avions. Plus...

Le patron d'Airbus envisage de dépasser Boeing

Concurrence Airbus a annoncé la semaine dernière un contrat de 9,5 milliards de dollars avec Japan Airlines. Un nouveau défi face la domination de Boeing sur le marché japonais. Plus...

Le nouvel Airbus A350 a pris son envol

Toulouse Le nouvel A350 d’Airbus a réussi vendredi son premier vol d’essai à Toulouse, étape cruciale d’un programme qui vise à rattraper l’américain Boeing sur le marché lucratif des avions long-courriers. Plus...

Airbus décroche un contrat record

Aviation La présidence française a confirmé lundi une commande de 234 appareils Airbus de la famille A320 par la compagnie indonésienne à bas coûts Lion Air pour un montant de 18,4 milliards d'euros (22,4 milliards de francs). Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.