Passer au contenu principal

L’alerte rouge est lancée sur le saumon biologique

Le magazine «Thalassa» a récemment mis en évidence l’exploitation intensive des élevages «bio» et alerté sur la contamination de poissons par de nombreux polluants en Irlande

Le magazine «Thalassa» a récemment mis en évidence l'exploitation intensive des élevages «bio» et alerté sur la contamination de poissons par de nombreux polluants en Irlande.
Le magazine «Thalassa» a récemment mis en évidence l'exploitation intensive des élevages «bio» et alerté sur la contamination de poissons par de nombreux polluants en Irlande.
Getty images
Le magazine «Thalassa» a récemment mis en évidence l'exploitation intensive des élevages «bio» et alerté sur la contamination de poissons par de nombreux polluants en Irlande.
Le magazine «Thalassa» a récemment mis en évidence l'exploitation intensive des élevages «bio» et alerté sur la contamination de poissons par de nombreux polluants en Irlande.
Getty images
Le magazine «Thalassa» a récemment mis en évidence l'exploitation intensive des élevages «bio» et alerté sur la contamination de poissons par de nombreux polluants en Irlande.
Le magazine «Thalassa» a récemment mis en évidence l'exploitation intensive des élevages «bio» et alerté sur la contamination de poissons par de nombreux polluants en Irlande.
Getty images
1 / 4

Bassins en métal reliés par de longs tuyaux en plastique, vaccination en série dans des remorques de camion, usine vidant et nettoyant à la chaîne des milliers de poissons… Les images ne sont pas très engageantes. Dévoilées vendredi dernier dans le cadre d’un reportage réalisé par Thalassa sur France 3 (en collaboration avec le magazine français 60 millions de consommateurs), elles le sont d’autant moins qu’elles proviennent d’une écloserie irlandaise de saumons labélisée «bio».

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.