Alpiq essuie une perte de 36 millions de francs

EnergieLe numéro un suisse de l'énergie inscrit une perte de 36 millions de francs, après un bénéfice de 155 millions un an plus tôt.

Alpiq a dû faire face à des événements inattendus, lesquels seraient à l'origine de ses mauvais chiffres.

Alpiq a dû faire face à des événements inattendus, lesquels seraient à l'origine de ses mauvais chiffres. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Des événements exceptionnels» sont à l'origine de ce plongeon dans les chiffres rouges, explique Alpiq dans un communiqué publié vendredi. Ils ont trait à la résiliation imprévue des contrats de fourniture d'énergie à long terme par la société romaine Hidroelectrica, à la cession d'activités en Italie ainsi qu'à une forte baisse de la valeur boursière de sa participation dans l'entreprise énergétique italienne A2A, précise le groupe.

Sans ces aléas, Alpiq aurait dégagé un bénéfice net de 126 millions de francs, soit une baisse de 31,1% sur un an. Le groupe estime en outre avoir réalisé un bénéfice opérationnel «solide». Le résultat avant intérêts et impôts (EBIT) chute toutefois de près de moitié, pour tomber à 276 millions, contre 141 millions sur les six premiers mois de 2011. Le chiffre d'affaires recule de 4,3% à 6,49 milliards.

Dans ce contexte «exigeant», l'entreprise dit poursuivre son plan de restructuration et va se délester des actifs étrangers dans le domaine des énergies renouvelables «qui immobilise des capitaux importants». Elle souhaite, de plus, se retirer en partie du projet de pompage-turbinage de Nant de Drance, en Valais.

Des changements interviennent aussi à la tête du groupe. Celui-ci se dote d'un nouveau responsable des finances en la personne de Patrick Mariller. Ce Suisse de 45 ans est membre de la direction générale et suppléant du CFO depuis 2009. Il prendra ses fonctions le 1er octobre, tandis que Jasmin Staiblin, nommé en mai dernier directrice générale, occupera les siennes dès le 1er janvier 2013. (ats/nxp)

Créé: 31.08.2012, 07h57

Articles en relation

L'ex-CEO d’ABB nommée à la tête d’Alpiq

Energie Actuellement présidente de direction d’ABB Suisse, l'Allemande Jasmin Staiblin prendra la tête du groupe énergétique Alpiq. La date de son entrée en fonction n'est pas encore définie. Plus...

Alpiq enregistre un bénéfice en fort repli

Energie Le numéro un suisse de l'énergie, en pleine restructuration, a dégagé au 1er trimestre 2012 un bénéfice consolidé de 46 millions de francs, soit une baisse de 60% par rapport à la même période de l'an passé. Plus...

Les chiffres d'Alpiq sont dans le rouge en 2011

Energie Le groupe énergétique a accusé une perte de 1,35 milliard de francs en 2011. L'évolution négative enregistrée en début d'exercice s'est encore accélérée au deuxième semestre. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...