Retrait d'Alpiq de Swissgrid, naissance de SIRESO

ElectricitéAlpiq a terminé la cession de sa participation dans le capital-actions de l'opérateur suisse de réseau d'électricité Swissgrid.

Alpiq a terminé la cession de sa participation dans le capital de Swissgrid.

Alpiq a terminé la cession de sa participation dans le capital de Swissgrid. Image: (photo d'illustration)/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les cantons romands ne veulent pas perdre leur influence sur le réseau électrique suisse. Ils pilotent le consortium SIRESO qui a acheté la participation d'Alpiq dans Swissgrid pour 146 millions de francs.

Alpiq a terminé la cession de sa participation dans le capital-actions de l'opérateur suisse de réseau d'électricité Swissgrid. Le numéro un de l'énergie en Suisse a vendu 50,1% de parts pour 146 millions de francs, indique ce vendredi 29 mai Alpiq.

Cantons romands

Les acheteurs sont regroupés dans la Société d'investissement de Suisse occidentale . Il s'agit d'une dizaine de partenaires romands, investisseurs institutionnels et distributeurs dont Romande Energie. Le consortium est piloté par les cantons de Fribourg, Genève, Neuchâtel, Vaud, Jura et Valais.

Ces investisseurs sont essentiellement des fondations de prévoyance et d'autres organismes parapublics des cantons romands ainsi que des sociétés électriques romandes. Ensemble, ils ont fondé SIRESO qui détiendra leur participation dans Alpiq et indirectement dans Swissgrid. L'exécution de la transaction est subordonnée à l'absence d'exercice du droit de préemption des autres actionnaires de Swissgrid.

Maintenir son influence

La conseillère d'Etat vaudoise Jacqueline de Quattro a à plusieurs reprises déclaré dans la presse que les cantons romands étaient intéressés par les parts d'Alpiq. La Suisse romande ne doit pas perdre son influence sur le réseau électrique.

«Cette transaction doit permettre aux cantons romands d'assurer une participation stratégique dans la société nationale de transport d'électricité (Swissgrid)», explique l'invitation à une conférence de presse vendredi à Lausanne pour expliquer l'opération.

Romande énergie

Romande Energie a investi de son côté 4,6 millions de francs pour cette acquisition, a indiqué le groupe vaudois. Ce qui correspond à 3,1% du capital de SIRESO.

Alpiq avait mis en vente en mai 2014 l'ensemble de ses engagements dans Swissgrid. Une première tranche avait été cédée en novembre à diverses parties pour 75 millions de francs.

(ats/nxp)

Créé: 29.05.2015, 08h18

Articles en relation

Alpiq poursuit son désengagement dans Swissgrid

Energie L'opération de désinvestissement dans Swissgrid atteint ainsi un total de 363 millions, Alpiq ayant déjà reçu 75 millions l'an dernier pour une première tranche. Plus...

La patronne d'Alpiq veut taxer l'eau d'un centime

Electricité Jasmin Staiblin estime qu'il faut soutenir la production d'électricité provenant de source hydraulique. Elle souhaite que chaque consommateur paie un centime par kilowattheure. Plus...

Alpiq a perdu 902 millions de francs en 2014

Eectricité La Holding Alpig, numéro un suisse de l'électricité basée à Lausanne, a rechuté l'an passé. Elle a essuyé une perte nette de 902 millions de francs. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.