Alpiq s'étend dans les caténaires outre-Manche

Industrie ferroviaireL'acquisition de Lundy Projects s'inscrit dans le cadre d'une stratégie de diversification d'Alpiq alors que le marché suisse de l'électricité connait une mutation.

Alpiq dispose déjà d'une expérience dans le domaine des transports et de l'électrification de grandes lignes ferroviaires.

Alpiq dispose déjà d'une expérience dans le domaine des transports et de l'électrification de grandes lignes ferroviaires. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Alpiq étend son activité dans le secteur ferroviaire. Le groupe énergétique valdo-soleurois rachète, pour un montant non divulgué, l'entreprise britannique Lundy Projects, spécialisée dans les structures de caténaires et de signalisation.

L'opération permet à Alpiq de devenir numéro un en Europe dans la technique des caténaires, a indiqué mardi la multinationale basée à Lausanne, qui doit composer avec un marché suisse de l'électricité en pleine mutation. Une caténaire est l'ensemble des câbles aériens servant à une locomotive à capter le courant électrique.

Domaine porteur

Lundy Projects est une société installée à Stockport, non loin de Manchester. Elle emploie quelque 160 collaborateurs, répartis sur cinq sites. Le marché britannique apparaît porteur, dans la mesure où il présente un important besoin de rattrapage en matière de modernisation, souligne Alpiq dans son communiqué.

Pour mémoire, le Royaume-Uni s'est signalé à une époque pas si lointaine par certains déboires rencontrés par son réseau ferré, occasionnant des accidents. Depuis, des programmes d'investissement ont été lancés pour des lignes à grande vitesse et la poursuite de l'électrification de l'ensemble des lignes à travers le pays.

Alpiq dispose déjà d'une expérience dans le domaine des transports et de l'électrification de grandes lignes ferroviaires. Ainsi, la société a déployé son savoir-faire pour le tunnel de base du St-Gothard. Elle est présente encore dans la construction d'une ligne à grande vitesse entre Milan et Gênes en Italie.

Centrales hydroélectriques

L'acquisition de Lundy Projects s'inscrit dans le cadre d'une stratégie de diversification d'Alpiq. Le groupe veut notamment se positionner en tant que «spécialiste européen de la technique des transports». L'annonce de mardi fait suite à plusieurs mois d'atermoiements autour de l'avenir de ses centrales hydroélectriques.

Alpiq a annoncé en effet fin août renoncer à vendre une partie de ses installations. La démarche initiale, divulguée début mars 2016, visait à essayer de réduire la dépendance vis-à-vis des prix de l'électricité sur les marchés de gros et à redonner des bases plus solides et durables à la production hydraulique déficitaire.

Au premier semestre 2017, le groupe a essuyé une perte nette de 5 millions de francs, avant éléments exceptionnels, contre un bénéfice de 41 millions un an plus tôt. En tenant compte d'effets liés à une procédure d'arbitrage, à des cessions, à des provisions ou à d'autres facteurs exceptionnels, la perte grimpe à 109 millions. (ats/nxp)

Créé: 10.10.2017, 09h50

Articles en relation

Alpiq ne veut plus vendre son parc hydroélectrique

Electricité Le producteur d'électricité a fait volte-face bien qu'il ait annoncé pour son premier semestre une perte nette. Plus...

Le fisc roumain réclame 198 millions à Alpiq

Roumanie Le numéro 1 énergétique helvétique pourrait devoir payer près de 200 millions de francs de TVA à l'Etat roumain. Alpiq conteste. Plus...

Alpiq se renforce dans les services énergétiques

Industrie Le fournisseur d'électricité valdo-soleurois rachète Diamond Lite. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actu croquée par nos dessinateurs, partie 4

Ce week-end à Lausanne, les coureurs du semi-marathon et du marathon se verront proposer une bière (sans alcool) à l'issue de la course. Les organisateurs suivent ce qui se fait en Allemagne ou en Suisse alémanique. Car la bière est isotonique, riche en vitamines B10 et B12, et passe mieux que certaines autres boissons.
(Image: Bénédicte) Plus...