Passer au contenu principal

Alstom saisit la justice pour un appel d'offre

Le métro de Berlin est l'enjeu d'une bataille entre le français Alstom et le suisse Stadler.

Le géant français avait déjà déposé un recours gelant la procédure.
Le géant français avait déjà déposé un recours gelant la procédure.
Keystone

Le constructeur français Alstom a saisi la justice allemande dans le cadre d'un appel d'offre lancé par le métro de Berlin, ont annoncé mardi les Transports publics berlinois (BVG) dans un communiqué.

Les BVG veulent commander cette année 1500 nouvelles rames auprès du fabricant thurgovien de matériel roulant Stadler, un projet désormais retardé par la décision d'Alstom de contester la décision devant un tribunal.

Alstom, soumissionnaire avec un consortium composé de l'allemand Siemens et du canadien Bombardier, avait déjà déposé un recours gelant la procédure. Le montant de la commande est évalué à 3 milliards d'euros (environ 3,26 milliards de francs).

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.