Alzheimer: une société lausannoise veut entrer en bourse

Biotechnologie L'entreprise de biotechnologie AC Immune basée à Lausanne songe à une cotation dès que son traitement contre la maladie d'Alzheimer affrontera les derniers tests cliniques.

Pour Andrea Pfeifer, directrice générale et cofondatrice d'AC Immune, la période qui s'annonce sera décisive.

Pour Andrea Pfeifer, directrice générale et cofondatrice d'AC Immune, la période qui s'annonce sera décisive. Image: AC Immune

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'entreprise lausannoise de biotechnologie AC Immune envisage une entrée en bourse, voire une cession, dès que son traitement expérimental contre la maladie d'Alzheimer entrera dans les derniers essais cliniques.

La société collabore actuellement avec Roche pour son crenezumab, qui est sa thérapie la plus avancée. Le groupe bâlois doit décider prochainement s'il compte se lancer dans des phases de tests cliniques qui lui permettront de déposer des demandes d'homologation auprès des autorités sanitaires en cas de succès.

Un médicament prometteur

Et si le médicament atteint la dernière étape de phase III, ce sera alors «particulièrement important» pour une entrée en bourse, a déclaré sa directrice générale et cofondatrice Andrea Pfeifer dans une interview à l'agence Bloomberg.

Le crenezumab s'est montré très prometteur chez les patients atteints d'Alzheimer modéré. En outre, les premiers résultats montrent moins de risques que ses rivaux développés notamment par Roche et Biogen.

Souvent approchée par le passé

L'idée d'une vente n'est pas non plus écartée. «Si à ce moment, une offre parfaite arrive sur la table, nous la prendront sérieusement en considération», a ajouté la directrice générale.

L'entreprise, supportée par le milliardaire allemand Dietmar Hopp, co-fondateur du géant des logiciels SAP, a déjà reçu de nombreuses marques d'intérêt pour son portefeuille de médicaments, vaccins et diagnostics destinés à la maladie d'Alzheimer.

Créé: 10.06.2015, 10h13

Articles en relation

AC Immune lève des fonds pour la recherche

Biotechnologie La société lausannoise de biotechnologie, qui développe des traitements thérapeutiques contre la maladie d'Alzheimer, aura ainsi récolté 84 millions au total depuis sa création en 2003. Plus...

Nouvelle thérapie prometteuse contre la sclérose en plaques

Médecine Une nouvelle thérapie contre la sclérose en plaques devrait pouvoir restreindre l'action auto-immune du corps sur ses propres tissus. Le procédé, développé en collaboration avec l'Hôpital universitaire de Zurich, devra encore être éprouvé. Plus...

Avec Alzheimer, le soutien de qualité a son importance

L'invité Marc-E. Diserens relève que faute de pouvoir vaincre la maladie, le volet social reste prioritaire. Plus...

« Alzheimer ou une autre forme de démence peut toucher tout le monde. »

Publireportage L’Association Alzheimer Suisse et Pro Senectute lancent la première campagne de sensibilisation nationale dédiée aux démences. D’ici à 2050, le nombre de personnes atteintes de démence aura probablement triplé et s’élèvera à quelque 300 000. Des études montrent clairement que la population suisse ne connaît pas encore assez ces maladies ni les possibilités d’y faire face. La campagne fournit des informations détaillées sur les démences, s’attaque aux tabous et à la stigmatisation et vise à améliorer le dépistage précoce. Les personnes concernées et leurs proches sont au centre de la campagne. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.