Amazon déclare la guerre à Netflix

TélévisionL'expansion mondiale du service de vidéo à la demande du géant américain a débuté mercredi. La Suisse sera aussi servie.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Amazon a annoncé mercredi l'extension de son service de vidéo en ligne, Prime Video, à 200 pays dont la Suisse et la France. Le groupe américain se pose ainsi en concurrent frontal de Netflix à l'échelle mondiale.

Le géant de la distribution en ligne proposera des émissions inédites, comme «The Grand Tour», un programme consacré à l'automobile, présenté par le britannique Jeremy Clarkson (ex-animateur vedette de l'émission culte Top Gear), «Mozart in the Jungle» et «Transparent», ainsi qu'une «sélection de films et de séries populaires», précise un communiqué.

Prime Video est disponible sans coût additionnel en France, en Belgique, en Espagne, en Italie, au Canada et en Inde pour les abonnés au service «Premium» ou «Prime» d'Amazon, offre permettant de se faire livrer gratuitement les commandes passées sur les boutiques en ligne du groupe et d'accéder à un catalogue de contenus numériques.

Dans les autres pays, dont la Suisse, Amazon propose un prix de lancement de 2,99 euros (3,20 fr.) par mois, alors que le tarif normal sera de 5,99 euros par mois (6,50 fr.).

Le service fonctionnera sur ordinateur ainsi que sur téléphone portable et tablette, via une application, et sur certains téléviseurs connectés directement à internet («Smart TV»). Les utilisateurs pourront également télécharger les programmes sur leurs appareils mobiles afin de les visionner hors connexion.

Amazon Prime Video était jusqu'ici accessible seulement aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Autriche et au Japon.

Concurrence croissante

Cette internationalisation de la plate-forme vidéo d'Amazon la place sur un pied d'égalité avec Netflix. Ce dernier revendique une présence dans plus de 190 pays depuis le lancement simultané de son service, en janvier, sur 130 nouveaux marchés.

Ce mouvement représente l'attaque de plus grande ampleur lancée jusqu'ici contre Netflix, au moment même où les perspectives de croissance de ce dernier commencent à susciter quelques inquiétudes au vu de la concurrence croissante sur le marché.

Le service vidéo d'Amazon est considéré comme l'un des principaux produits d'appel pour son offre «Prime».

Productions originales

Comme Netflix, Amazon a mis les bouchées doubles, ces dernières années, pour pouvoir proposer des programmes exclusifs sur son service en streaming. Il investit beaucoup dans des productions originales. Deux de ses séries, «Transparent» et «Mozart in the Jungle», ont ainsi été récompensées aux Emmy Awards, récompenses suprêmes de la télévision américaine.

Amazon n'a jamais divulgué le nombre exact d'abonnés de Prime. Mais d'après la société de recherche CIRP, ils étaient 65 millions à fin septembre rien qu'aux Etats-Unis, soit 38% de plus qu'un an auparavant. (ats/nxp)

Créé: 14.12.2016, 14h25

Articles en relation

Netflix propose aussi le téléchargement

Vidéo en ligne Il est désormais possible de regarder sa série préférée ailleurs que sur sa télévision. Plus...

Amazon attaque Netflix à l'échelle mondiale

Vidéo Le géant américain compte étendre son service de vidéo en streaming à environ 200 pays et territoires. Plus...

Amazon triple son bénéfice au 3e trimestre

Résultats La firme a enregistré un bénéfice net de 252 millions de dollars sur un an. Plus...

Amazon veut concurrencer Spotify

Musique en ligne La plateforme de distribution en ligne veut se lancer sérieusement dans la bataille de la musique sur le Net. Plus...

Netflix a gagné plus d'abonnés que prévu

Télévision L'action a augmenté de 19% avec le gain de 370'000 abonnés aux Etats-Unis. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

L'actualité croquée par nos dessinateurs partie 7

Paru le 21 septembre 2019
(Image: Valott?) Plus...