Amazon va investir 3 milliards de dollars

IndeL'entreprise américaine de commerce en ligne voit dans le pays asiatique «un immense potentiel».

Image: ARCHIVES - PHOTO D'ILLUSTRATION/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le patron d'Amazon, Jeff Bezos, a promis d'investir 3 milliards de dollars (2,88 milliards de francs) en Inde. Il veut ainsi doper la croissance du commerce en ligne.

S'exprimant à Washington en marge de la visite du Premier ministre indien Narendra Modi aux Etats-Unis, Bezos a déclaré devant un parterre de patrons qu'il voyait en l'Inde «un immense potentiel».

45'000 emplois

L'investissement, annoncé mardi, s'ajoutera aux 2 milliards de dollars investis par Amazon en Inde en 2014 et constitue un bon point dans la campagne de Modi pour attirer des investisseurs étrangers. «Nous avons déjà crée 45'000 emplois en Inde et voyons un immense potentiel dans l'économie indienne», a-t-il dit.

«Notre équipe Amazon.in dépasse même nos plans de déploiement les plus ambitieux», selon ses propos rapportés dans un communiqué du groupe. Amazon a réussi une solide percée depuis son entrée sur le marché très concurrentiel du commerce en ligne en Inde en 2013.

Il affronte cependant une concurrence forte de rivaux locaux comme Snapdeal et Flipkart, qui ont attiré des milliards de dollars d'investissements étrangers.

Intermédiaire

Les groupes de commerce en ligne en Inde, dont Amazon, sont généralement présents sous la forme de «place de marché» permettant de mettre en contact acheteurs et vendeurs, plutôt que de vendre eux-mêmes directement leurs produits.

En mars, le gouvernement a assoupli les règles pour l'investissement étranger dans ces platesformes en ligne, qui peuvent être désormais détenues à 100% par des étrangers. (ats/nxp)

Créé: 08.06.2016, 15h11

Articles en relation

Amazon démarre 2016 en beauté

Résultats Le géant américain de la distribution en ligne est toujours dopé par ses services de cloud. Plus...

Amazon responsable des achats accidentels

Etats-Unis Les parents dont les enfants ont fait des achats à leur insu via les tablettes du géant californien seront remboursés. Plus...

Bruxelles suit de près les géants high-tech

Enquêtes Google, Amazon, Microsoft, Apple et Intel sont plus que jamais dans le collimateur de la Commission européenne. Plus...

Jeff Bezos défend les paris risqués d'Amazon

Entreprise Dans une lettre aux actionnaires, le patron du géant d'Internet défend la culture de son entreprise, qui passe par celle de l'échec. Plus...

Amazon veut devenir un mastodonte de la mode

Distribution Le groupe de commerce en ligne effectue de grandes manoeuvres pour se positionner comme un des géants du prêt-à-porter. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.