Amende de 5 à 7 milliards proposée à Credit Suisse

Etats-UnisLa banque a refusé d'accepter un tel montant et continue de négocier afin de tenter d'obtenir une pénalité moins élevée.

La ministre américaine de la Justice, Loretta Lynch, aurait rencontré la semaine dernière le directeur général du Credit Suisse, Tidjane Thiam.

La ministre américaine de la Justice, Loretta Lynch, aurait rencontré la semaine dernière le directeur général du Credit Suisse, Tidjane Thiam. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le département américain de la Justice a demandé à Credit Suisse de payer de 5 à 7 milliards de dollars. En échange, il cessera des poursuites relatives à la vente de titres adossés à des créances hypothécaires avant la crise financière de 2008.

Credit Suisse a refusé d'accepter un tel montant et continue de négocier afin de tenter d'obtenir une pénalité moins élevée, selon une autre source, elle aussi informée de la proposition.

La ministre américaine de la Justice, Loretta Lynch, a rencontré la semaine dernière le directeur général de la banque helvétique, Tidjane Thiam. Ce qui laisse à penser que les négociations s'achèvent et pourraient même aboutir cette semaine, selon une troisième source.

Plusieurs grandes banques font l'objet de procédures similaires, notamment Deutsche Bank, qui pourrait conclure cette semaine un arrangement à l'amiable avec la justice américaine pour régler un litige du même ordre, selon une personne ayant un accès direct au dossier.

Les autorités américaines avaient dit mi-septembre réclamer une amende de 14 milliards de dollars (14,37 milliards de francs) pour clore la procédure, ce qui avait provoqué une chute de l'action Deutsche Bank et contraint la première banque allemande à démentir des spéculations disant qu'elle allait devoir réclamer l'aide de Berlin. (ats/nxp)

Créé: 21.12.2016, 09h52

Articles en relation

Des banques écopent d'amendes pour 99,1 millions

Suisse L'investigation a été divisée en cinq procédures, certaines banques comme RBS ou UBS échappant totalement à une sanction. Plus...

Accord entre Credit Suisse et Rome entériné

Banques Le numéro deux bancaire helvétique devra payer plus de 100 millions de francs pour avoir aidé des Italiens à frauder le fisc. Plus...

Credit Suisse augmente son programme d'économies

Suisse Le numéro deux bancaire en Suisse veut accroître son objectif de baisse des coûts d'un milliard de francs d'ici la fin 2018. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.