L'amende d'un milliard d'Intel à réexaminer

UELa justice européenne devra revoir la pénalité infligée en 2009 au fabricant américain de puces informatiques pour position dominante.

Intel avait été lourdement amendé par Bruxelles.

Intel avait été lourdement amendé par Bruxelles. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le recours d'Intel contre l'amende de 1,06 milliard d'euros (1,2 milliard de francs) infligée en 2009 par Bruxelles pour abus de position dominante doit être réexaminé par la justice européenne. Cette décision a été prise mercredi par la Cour de justice de l'Union (CJUE).

«L'affaire est renvoyée au Tribunal afin que celui-ci examine les arguments avancés par Intel», écrit la CJUE dans un communiqué. Le 12 juin 2014, le Tribunal de l'UE - organe de première instance - avait confirmé l'amende de 1,06 milliard d'euros infligée par la Commission, lui donnant raison sur toute la ligne, y compris sur le montant qu'Intel jugeait disproportionné.

L'entreprise américaine avait cependant formé un pourvoi devant la Cour. Selon elle, le juge avait commis une erreur en s'abstenant d'examiner l'affaire «au regard de l'ensemble des circonstances pertinentes». En renvoyant l'affaire pour réexamen, la Cour a donc donné raison à Intel, ce qui n'empêchera pas le Tribunal d'éventuellement valider à nouveau l'amende de la Commission.

Exclure le principal concurrent

Intel, qui détenait au moins 70% des parts de marché des processeurs x86 dans l'Union européenne (UE), était accusé d'avoir abusé de sa position dominante entre 2002 et 2007, en mettant en oeuvre une stratégie destinée à exclure du marché son seul concurrent sérieux, AMD.

L'abus, selon la Commission, consistait notamment en des rabais accordés aux fabricants d'ordinateurs comme Dell, Lenovo, HP ou NEC, pour qu'ils achètent auprès d'Intel la quasi-totalité de leurs processeurs. Intel était également accusé d'avoir payé ses clients pour qu'ils retardent ou annulent le lancement de produits équipés de processeurs d'AMD. Il avait aussi accordé des paiements au distributeur européen Media-Saturn pour qu'il vende exclusivement des ordinateurs équipés de ses processeurs.

Google: plus grosse amende

Le montant record de 1,06 milliard d'euros infligé à Intel a depuis été dépassé par les 2,42 milliards d'euros imposés fin juin par la Commission à Google pour avoir profité à partir de 2008 de sa position archi dominante dans la recherche sur internet afin de favoriser son service de comparaison de prix «Google Shopping». (ats/nxp)

Créé: 06.09.2017, 11h20

Galerie photo

Le top 5 des amendes de Bruxelles pour position dominante

Le top 5 des amendes de Bruxelles pour position dominante Google en 2017, Intel en 2009 ou encore Microsoft en 2004: plusieurs entreprises ont été amendées par l'UE pour abus de position dominante.

Articles en relation

Les résultats progressent pour Intel

Informatique Le groupe californien a dégagé au premier trimestre un bénéfice net de 2,9 milliards de francs, en hausse de 45%. Plus...

Intel va investir 7 milliards aux Etats-Unis

Informatique Donald Trump a directement fait le lien entre son arrivée au pouvoir et cet investissement du géant des puces électroniques. Plus...

Intel, en plein recentrage, fait mieux que prévu

Résultats Le bénéfice par action et le chiffre d'affaires du géant des puces électroniques ont contredit les prévisions. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.