Apple décline, faute de nouveaux produits phare

TechnologiesLa chute des ventes d’iPhone se poursuit et illustre le besoin pour la marque à la pomme de renouveler son pipeline de produits.

Les ventes d’iPhone ont chuté de 15%, a annoncé Apple.

Les ventes d’iPhone ont chuté de 15%, a annoncé Apple. Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dans le parcours d’une entreprise, il y a des années que l’on souhaite oublier. Dans la longue histoire d’Apple, l’exercice 2016 entrera dans cette catégorie. Car il sera celui qui aura mis un terme à treize années de croissance folle et ininterrompue. Cela non plus sur un seul trimestre, mais depuis mercredi sur trois mois supplémentaires.

Mercredi, la marque à la pomme a en effet dévoilé que le déclin entamé depuis le début de l’année s’est poursuivi. Le bénéfice net trimestriel a plongé de 27%, à 7,8 milliards de dollars, et le chiffre d’affaires de 15%, à 42,4 milliards. Les ventes d’iPhone ont elles-mêmes chuté de 15% et celles de l’iPad de 9% (soit le 10e trimestre consécutif de baisse pour la tablette). Durant la période sous revue, Apple a également vendu 11% d’ordinateurs en moins.

Quant à la fameuse Apple Watch, malgré le manque de données fournies par l’entreprise, certains instituts estiment que les baisses des ventes furent de l’ordre de 55% par rapport au trimestre de lancement. Le problème: certains spécialistes espéraient et espèrent encore que ce nouveau produit parvienne à compenser une partie du déclin entamé par l’iPhone (qui représente encore 60% des revenus de la marque à la pomme).

Des analystes satisfaits

A Wall Street, les analystes financiers se sont toutefois satisfaits de ces «maigres» résultats. Après avoir durant des années sous-estimé la capacité du groupe américain à dégager des résultats extraordinaires, ils ont pour cette fois surestimé sa chute. Du coup, la contre-performance de la marque à la pomme n’a pas empêché son action de s’envoler sur les marchés. Et la plupart, à l’instar de Credit Suisse, réitéraient hier leur recommandation à l’achat du titre. «Les prochaines perspectives de vente d’Apple ont été revues à la hausse, entre 45,5 et 47,5 milliards de dollars, et surpassent le consensus général de 45,8 milliards. Cela implique de meilleures prévisions de vente de l’iPhone 7 en septembre», peut-on lire dans une note de la banque. Tim Cook tentait d’ailleurs de rassurer les marchés en promettant que les ventes de l’iPhone n’iraient pas plus bas.

Derrière cette satisfaction générale se cache toutefois une réalité complexe pour Apple: le manque de nouveaux produits dits disruptifs. Elle semble en effet loin l’époque où la marque à la pomme lançait une révolution technologique après l’autre (informatique, musique, téléphonie mobile, tablette…).

S’assurer un avenir

Depuis la mort de son fondateur, si le groupe américain a bien su optimiser ses sources de revenus, il peine encore à trouver celles qui lui assureront son succès de demain. «Pour revenir à une croissance stellaire, Apple a besoin soit d’un changement radical dans sa ligne de produits existants, soit de sortir un appareil totalement nouveau qui crée un tout nouveau marché», confirmait à l’ATS Neil Saunders, de la société de recherche Conlumino.

Que ce soit dans la réalité augmentée, l’automobile ou encore son renforcement dans les services, Apple y investit des milliards, espérant un jour, à nouveau, être couronné de succès.

Créé: 27.07.2016, 21h35

Articles en relation

L'iPhone plombe le bénéfice net d'Apple

Troisième trimestre Le recul des ventes d'iPhone est moins important que ce qui était attendu, mais le bénéfice net au 3T perd 27%. Plus...

Les nouveautés d'Apple pour les iPhone

Système d'exploitation Le Tages-Anzeiger a testé, comme d'autres médias spécialisés, la version bêta iOS 10 qui sortira cet automne. Tour d'horizon. Plus...

Apple Pay désormais disponible en Suisse

Commerce Depuis ce jeudi, la Suisse représente le 2e pays européen à pouvoir utiliser le système de paiements de la marque à la pomme. Plus...

Apple veut acquérir Tidal

Musique en ligne Apple serait en pourparlers pour acquérir la plateforme de musique en ligne contrôlée par le rappeur et homme d'affaires américain Jay-Z. . Plus...

Ventes d'iPhone 6 menacées en Chine

Apple Un brevet menace les ventes des téléphones de la marque à la pomme en Chine. Un marché crucial pour Apple. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.