Apple investit plus de 500 millions en Chine

RechercheLa marque américaine, à la peine sur le marché chinois, va ouvrir quatre centres de recherche.

L'inventeur de l'Iphone voit ses parts de marché s'effriter en Chine face aux concurrents locaux. (image d'illustration)

L'inventeur de l'Iphone voit ses parts de marché s'effriter en Chine face aux concurrents locaux. (image d'illustration) Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Apple prévoit d'investir 3,5 milliards de yuans, soit 506 millions de francs, dans quatre centres de recherche que le géant américain ouvrira cette année en Chine. Ce choix intervient au moment où ses ventes de téléphones peinent face à la concurrence locale.

La marque à la pomme a annoncé sur son site internet en chinois l'ouverture de deux centres de recherche et développement dans l'est du pays, à Shanghai et à Suzhou, ville proche de la capitale économique chinoise.

Apple avait déjà annoncé l'an dernier l'ouverture pour 2017 de deux autres centres, à Pékin et à Shenzhen (sud), aux portes de Hong Kong. L'investissement total sur ces quatre centres atteindra au moins 3,5 milliards de yuans, a précisé le groupe dans un communiqué diffusé vendredi.

Apple à la peine en Chine

Apple, qui compte plus de 12'000 employés dans la région chinoise (Chine continentale, Macao, Hong Kong et Taïwan), n'a pas précisé combien de salariés il comptait recruter pour ces centres de recherche. La région représente le deuxième marché du fabricant américain après les Etats-Unis.

Mais l'inventeur de l'Iphone voit ses parts de marché s'effriter en Chine face aux concurrents locaux. Parmi eux figurent le géant Huawei, mais aussi les nouveaux venus Vivo et Oppo, ainsi que le pionnier des objets connectés Xiaomi, tous passés devant Apple en termes de ventes de smartphones.

Le géant californien, qui a présenté fin janvier ses résultats financiers, a fait état d'un repli de 12% de son chiffre d'affaires dans la région chinoise au premier trimestre de son exercice 2017 décalé (dernier trimestre civil 2016). (ats/nxp)

Créé: 18.03.2017, 06h01

Articles en relation

L'app mobile Twint prend encore du retard

Services financiers La nouvelle application pour les paiements mobiles ne sera pas disponible avant juin. La faute à des problèmes techniques et à Apple. Plus...

Smartphone: Huawei réaffirme ses ambitions

Economie Rien que cela: le groupe de télécoms entend dépasser Samsung et Apple pour rafler la 1e place du marché d'ici 5 ans. Plus...

Tim Cook veut lutter contre les «fake news»

Etats-Unis Le patron d'Apple souhaite que des outils soient créés afin de freiner la diffusion de fausses informations sur les réseaux sociaux. Plus...

Les ventes de l'iPhone meilleures qu'attendu

Résultats Le dernier trimestre de 2016 aura été plus heureux que prévu pour Apple, mais les prévisions sont prudentes. Plus...

La Silicon Valley dénonce le décret de Trump

Immigration «Apple n'existerait pas sans l'immigration», a fustigé par exemple le PDG Tim Cook. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.