Apple révise en baisse ses prévisions de ventes

EconomieLe renforcement du dollar et la décélération «plus forte que prévu» de l'économie chinoise mènent Apple à revoir à la baisse ses prévisions.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Apple a annoncé mercredi qu'il révisait en baisse ses prévisions de résultats pour le 1er trimestre 2019 à cause notamment du ralentissement de la croissance en Chine.

Dans une lettre aux investisseurs, le patron d'Apple, Tim Cook, évoque le renforcement du dollar et la décélération «plus forte que prévu» de l'économie chinoise pour justifier cette rare révision à la baisse. «Nous pensons que l'environnement économique en Chine a été davantage affecté par la montée des tensions commerciales avec les Etats-Unis», affirme Tim Cook.

Le titre Apple, qui avait terminé mercredi à 157,92 dollars en très modeste hausse ( 0,11%) mais en chute de 32% par rapport à son plus haut historique atteint en octobre, plongeait dans les transactions électroniques après la clôture. A 22H00 GMT il était en recul de 7,6%.

«Nous nous attendions à une faiblesse économique dans plusieurs marchés émergents. Cela a eu bien plus d'impact que ce que nous avions prévu», écrit encore Tim Cook, ajoutant que l'essentiel de la révision à la baisse du chiffre d'affaires est imputable aux ventes d'iPhone, de Mac et d'iPad en Chine.

Le chiffre d'affaires d'Apple au premier trimestre (de septembre à décembre) devrait ainsi tomber à 84 milliards de dollars au lieu de 91 milliards prévus par les analystes. Ces résultats seront officiellement annoncés le 29 janvier. (afp/nxp)

Créé: 02.01.2019, 23h42

Articles en relation

Salariés d'Apple en colère après un refus de prime

France Les salariés français d'Apple ont observé des débrayages lundi, suite au refus du géant de leur verser des primes défiscalisées. Plus...

Apple Pay interfère avec Twint, la Comco s'en mêle

Services financiers La firme de Cupertino s'est engagée à changer les réglages de ses smartphones qui perturbaient la bonne marche du service de paiement suisse. Plus...

Les géants d'Internet taxés en France dès le 1er janvier

France Les Gafa, Google, Apple, Facebook, et Amazon seront taxés à hauteur de 500 millions d'euros. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.