Passer au contenu principal

L'après shutdownLa dette américaine vraiment épargnée?

La fin du psychodrame américain, à quelques heures de l'échéance sur le relèvement du plafond de la dette, ne signifie pas pour autant que les États-Unis sortent indemnes de l'épreuve. La dette est notamment attaquée.

L'accord intervenu dans la nuit du 16 au 17 octobre a préservé les Etats-Unis du défaut de paiement.
L'accord intervenu dans la nuit du 16 au 17 octobre a préservé les Etats-Unis du défaut de paiement.
Michael Nagle, AFP
Mais les élus n'ont accordé qu'un sursis à Barack Obama: d'ici la fin de l'année, des négociations entre Républicains et Démocrates devront aboutir à un nouveau budget et le défi est de taille.
Mais les élus n'ont accordé qu'un sursis à Barack Obama: d'ici la fin de l'année, des négociations entre Républicains et Démocrates devront aboutir à un nouveau budget et le défi est de taille.
Larry Downing, Reuters
Pour Jacob Lew, secrétaire d'Etat au Trésor, les USA ne peuvent plus tenir leur leadership économique mondial pour acquis.
Pour Jacob Lew, secrétaire d'Etat au Trésor, les USA ne peuvent plus tenir leur leadership économique mondial pour acquis.
Alex Wong, AFP
1 / 10

Les deux chambres du Congrès ont voté un accord. Le texte a été promulgué par Barack Obama. Les fonctionnaires ont repris du service dès le lendemain dans des administrations fédérales rouvertes au public. Et les Etats-Unis n'ont pas été mis en défaut de paiement. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes alors?

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.