Passer au contenu principal

L’enjeu de la refonte de la fiscalité atteint 13 milliards

Le cabinet KPMG dresse un constat sévère sur le débat entourant la réforme RIE III. Il livre les chiffres clés.

Alors que le bras de fer s’intensifie au parlement sur la troisième réforme de l’imposition des entreprises – projet clef connu sous le nom de RIE III – le géant de l’audit KPMG a présenté mercredi son rapport sur la fiscalité en Suisse, le très attendu «Swiss Tax Report 2016». Au cœur de ce bilan annuel, le sort attendant les entreprises – multinationales ou des négociants de matières premières – qui bénéficient jusque-là d’un traitement privilégié.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.